Télex : Terminal voiturier au port de Casablanca

Ce terminal, d’une superficie de 26.000 m2, nécessitera un investissement de 130 millions de dirhams, précise, vendredi, un communiqué du ministère de l’Equipement et du Transport, soulignant que ce bâtiment disposera d’un espace de stockage vertical (R+3), d’espaces dédiés aux services à valeur ajoutée et de zones de livraison et de réception nécessaires à son exploitation. Avec une emprise au sol de 18.000 m2, le bâtiment disposera de 90.000 m2 de surface de stockage pour une capacité d’accueil du terminal de 5.000 à 6.000 voitures.  

Nigeria: 8 vols par semaine de la RAM
La compagnie Royal Air Maroc (RAM) peut désormais exploiter 8 vols par semaine à destination du Nigeria, en vertu d’un nouvel accord conclu avec les autorités de ce pays. Cet accord, négocié le 18 juin à Abuja par une délégation marocaine avec les responsables de l’aviation du Nigeria, permet aux compagnies nationales marocaines et nigérianes d’exploiter 8 fréquences par semaine à destination de l’autre pays. La RAM est ainsi autorisée à exploiter les villes de Kano et Lagos à raison de 4 fréquences par semaine pour chaque point, avec la possibilité de combiner Lagos et Kano à raison de 2 fréquences par semaine. Le même accord prévoit également la possibilité pour la RAM d’exploiter des fréquences sur Abuja ultérieurement.

 
TUI acquiert 60 % de Jet4you

Le transporteur aérien allemand «TUI Travel» vient d’acquérir 60 % des actions de la compagnie aérienne marocaine low- cost, «Jet4you». L’achat de 60% des actions de la compagnie aérienne marocaine par TUI Travel était prévu par un accord de partenariat conclu antérieurement entre les deux parties, a déclaré à la MAP une source responsable de Jet4you. Selon cette source, la compagnie allemande ne pouvait pas acquérir plus de 50 % des actions de la société marocaine avant que le Maroc ne ratifie l’accord Open Sky. Ceci a permis aux autorités aéroportuaires marocaines et européennes d’autoriser TUI de devenir actionnaire à Jet4you, explique-t-on de même source. La même source a, par ailleurs, salué le rôle joué par les actionnaires marocains dans le lancement de la première compagnie aérienne privée low-cost au Maroc, notant qu’ils étaient le catalyseur ayant permis à l’opérateur marocain d’acquérir, en un laps de temps court, une grande notoriété dans un marché de plus en plus compétitif.


Université d’été à Marrakech

«La bonne gouvernance» est le thème central de la première université d’été qui aura lieu du 28 juin au 6 juillet prochain à Marrakech, à l’initiative de la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales relevant de l’Université Cadi Ayyad de la ville. Initiée en partenariat avec la Chaire «El- Kawakibi» des changements démocratiques et l’Université européenne à Venise, cette première université d’été sera encadrée par un parterre de professeurs universitaires et de spécialistes en droits humains du monde arabe. Cette manifestation scientifique vise, entre autres, le renforcement des processus de consécration de la culture des droits de l’Homme au sein des sociétés civiles arabes et la consolidation des valeurs de citoyenneté et ce, dans le but de former une élite d’acteurs spécialisés dans les questions liées aux changements démocratiques.

Sauvegarde de l’arganier
La Fondation Mohammed VI pour la recherche et la sauvegarde de l’arganier tiendra, le 30 juin à Essaouira, sa quatrième assemblée générale ordinaire. La réunion, qui aura lieu au siège de la Fondation à Dar Souiri, sera consacrée notamment à la présentation des rapports moral et financier de l’année 2007, l’examen du plan d’action et d’intervention pour l’exercice 2008-2009 et au renouvellement du bureau de la Fondation. Créée en mai 2004 et présidée par André Azoulay, conseiller de SM le Roi, la Fondation Mohammed VI pour la Recherche et la Sauvegarde de l’arganier a pour objectifs la protection juridique de l’exploitation des forêts d’arganiers, le développement et la protection des équilibres naturels, l’amélioration du niveau de vie des populations des arganeraies et l’assurance de la qualité des produits et produits dérivés de l’arganier. Arbre forestier, fruitier et fourrager, l’arganier couvre actuellement 870.000 Ha, soit environ 10 % de la superficie forestière nationale.

Salon de l’artisanat d’Al Haouz
La deuxième édition du Salon annuel de l’artisanat d’Al Haouz, une manifestation dédiée à la valorisation des produits artisanaux locaux, se tiendra du 24 au 31 juillet prochain à Tahanaoute (environ 35 kilomètres de Marrakech. Cette exposition, qui revêt une importance cruciale, servira d’occasion pour faire connaître les différents produits artisanaux et de terroir et contribuera pleinement à l’animation socio- économique d’Al Haouz, une région connue par ses richesses touristiques, culturelles et civilisationnelles. Initié par la province d’Al Haouz en partenariat avec l’Espace provincial des associations de développement, la délégation régionale et la Chambre de l’artisanat, ce rendez-vous se veut également une occasion pour la promotion du secteur de l’artisanat, l’un des secteurs clés de l’économie locale, afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle.

Modernisation du tissu industriel de Fès
Un réseau régional de modernisation compétitive du tissu industriel de Fès sera lancé en juillet prochain, à l’initiative du Centre régional d’investissement (CRI) de Fès-Boulemane et de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM). Ce réseau, qui sera mis sur pied en partenariat avec la délégation du commerce et de l’industrie de Fès et l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise, s’assigne pour objectif d’assurer un meilleur accompagnement et financement des entreprises de la région Fès-Boulemane.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *