Tourisme : Deux nouveaux hôtels à Essaouira

Une cérémonie de pose de la première pierre a été organisée, samedi dans la  cité des alizés, pour la construction de ces deux projets, en l’occurrence  Ibis  Moussafir d’Essaouira du Groupe Accord Maroc et Riad Amegdoul d’Atlas   Hospitality (pôle hôtelier du Groupe Royal Air Maroc). Le premier projet (Ibis Moussafir) consiste en la réalisation d’un établissement hôtelier cinq étoiles d’une capacité de 104 chambres et qui s’étale sur une superficie de 15.000 m2. Il devra ouvrir ses portes en juillet 2007. Représentant un investissement de 40 millions de dirhams, ce projet permettra la création de 32 emplois directs et induira 120 à 130 recrutements indirects. Une extension de l’hôtel, qui interviendra dans une seconde phase, prévoit la construction de 100 chambres supplémentaires pour un montant de 20 millions de dirhams, entraînant la création de 20 postes d’emplois directs. Le second projet "Riad Amegdoul" est un établissement de cinq étoiles qui sera construit sur une superficie de 20.000 m2 face à la baie d’Essaouira avec une capacité de 130 lits. Le coût de sa réalisation est estimé à 150 millions de dirhams et devra   contribuer à la création d’une centaine d’emplois.
Ces projets s’inscrivent dans le cadre de l’accompagnement de la vision 2O10 qui a pour objectif majeur d’augmenter les capacités d’accueil au Maroc pour recevoir 10 millions de touristes. Dans une déclaration à la Map, Marc Thépot, directeur général d’Accor a indiqué que le projet qui sera réalisé par le Groupe Accord vise la création "d’un pôle hôtelier économique à l’entrée de la ville d’Essaouira pour accueillir les jeunes qui viennent pour le surf et pour la mer, mais également une clientèle à petit budget", ajoutant que l’objectif majeur étant de contribuer au développement de la cité des alizés.
Précisant que les travaux de construction de cette unité vont démarrer dont les trois mois à venir, M. Thépot a fait remarquer que ce projet, qui participe  de la vision 2010, confirme la volonté du Groupe d’investir plus largement  dans la région, qui jouit d’un fort potentiel touristique et joue un rôle  croissant dans la dynamisation du secteur. Il a rappelé enfin que l’enseigne économique Ibis est au coeur du programme de développement du groupe, qui vise la constitution d’un réseau de 20 hôtels d’ici 2010.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *