Tourisme : Ifrane, destination verte par excellence

Cette rencontre à laquelle ont pris part une pléiade de professionnels du secteur, vise à présenter le plan stratégique du tourisme écologique, l’élaboration d’une carte des atouts de la province, à examiner les possibilités de développement de tourisme de montagne et à étudier de nouveaux produits à même d’accompagner les exigences des marchés national et international.
Dans leurs interventions, les participants ont mis en exergue la richesse, la diversité et la proximité de la province aux axes routiers, tout en rappelant l’importance de ces ressources naturelles, culturelles et monuments historiques, outre le parc national doté d’une biodiversité inégalée. Le cèdre, les rivières, les sites pittoresques, les sources d’eau et la richesse ornithologique, l’artisanat local, sont autant de facteurs compétitifs à valoriser la province, ont-ils poursuivi, notant que le manque de vulgarisation touristique, l’insuffisance de la capacité d’accueil des établissements hôteliers, le manque de professionnalisme dans le domaine, de sensibilisation et de formation sont les principaux handicaps du secteur.
La diversification des produits touristiques, l’organisation des professionnels, l’implication de la population locale dans les projets, l’adoption d’une approche de partenariat sont à même d’amorcer un véritable développement durable local, ont-ils ajouté. Déplorant le manque de touristes de montagne sur le marché marocain en dépit d’une demande mondiale sans cesse croissante, les participants ont appelé à la prise des initiatives collectives, à l’organisation des associations opérant dans le secteur touristique, à l’élaboration d’une charte touristique et à l’amélioration de la qualité des produits régionaux.
De son côté, Mohamed Ben Hiba, directeur régional du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification de la zone du Moyen Atlas, a indiqué à l’agence MAP que cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de son département, est une composante du projet d’aménagement et de protection des forêts pour rationaliser la gestion des ressources naturelles de la province.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *