Trafic aérien : Près de 19 millions de passagers en 10 mois

Trafic aérien : Près de 19 millions de passagers en 10 mois

L’aéroport Mohammed V continue de drainer presque la motié du trafic aérien commercial. Il détient une part de 43,75%, soit 8,22 millions de passagers accueillis entre janvier et octobre 2018, en progression de 4,18%.

18,8 millions de passagers ont été accueillis dans les différents aéroports du Maroc tout au long des dix premiers mois de l’année. Ce trafic s’inscrit en hausse de 10,14% comparé à la même période de l’année précédente confirmant ainsi la performance soutenue de l’activité aérienne au niveau national. Rien qu’au mois d’octobre, le trafic passagers a enregistré une hausse de 9,67%, soit un trafic de 1,95 million. Cette hausse a concerné la totalité des aéroports.

Les plus fortes hausses ont été enregistrées au niveau de l’aéroport d’Essaouira (37,98%), Marrakech Menara (19,29%), Agadir Al Massira (19,94%) et Rabat-Salé (12,95%). C’est ce que l’on peut déduire du dernier bilan dressé par l’Office national des aéroports (ONDA). L’aéroport Mohammed V continue de drainer presque la motié du trafic aérien commercial. Cette infrastructure aéroportuaire internationale détient une part de 43,75%, soit 8,22 millions de passagers accueillis entre janvier et octobre 2018, en progression de 4,18%. Marrakech arrive en deuxième position avec une part de 22,74%, suivie d’Agadir (8,55%) et Fès-Saiss (5,74%). S’agissant du trafic domestique, l’ONDA a recensé durant le mois d’octobre 227.767 passagers, en hausse de 10,68% par rapport au même mois de l’année passée. Le trafic aérien international a pour sa part grimpé de 9,54%, soit un total de 1.785.049 passagers. «Cette hausse du trafic aérien international s’explique principalement par la bonne performance enregistrée au niveau du trafic aérien avec l’Europe (+10,78%) et les Moyen et Extrême Orient (+10,56%)», apprend-on de l’ONDA. Les trafics des marchés de l’Amérique du Nord et de l’Amérique du Sud ont pour leur part enregistré des taux d’évolution positifs, soit une hausse respective de 7,70 et 3,08%. En revanche, le trafic aérien avec l’Afrique a affiché sur la même période un repli. La baisse relevée est évaluée à -1,27%.
Le paysage aérien marocain a connu durant le mois d’octobre 16.205 mouvements d’avions. Ce trafic s’est inscrit en hausse de 6,31% par rapport à la même période de l’année passée. La part de l’aéroport Mohammed V est de 44,59% tandis que celle de Marrakech est de 21,07%. De même, le trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien marocain a connu, durant le mois d’octobre 2018, une hausse de l’ordre de +6,1% pour s’établir à 20.771 mouvements d’avions. Le fret aérien est, quant à lui, estimé à 7.353,95 tonnes, en amélioration de 2,06% par rapport à la même période de l’année passée.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *