octobre 20, 2017

Transport et logistique: Des métiers et de l’avenir…

Transport et logistique: Des métiers et de l’avenir…

Ce qui avant était un métier pratiqué et appris sur le tas est aujourd’hui un secteur à part entière avec des cursus et des formations adaptés. Il faut dire que le secteur est devenu très porteur pour l’économie nationale, offrant 100.000 emplois directs et une contribution de 5% au PIB pour l’ensemble de la filière logistique dont 3% pour le chargement et le transport. Des chiffres conséquents qui dénotent l’importance du transport et de la logistique. C’est la raison pour laquelle plusieurs instituts publics dédiés aux formations dans les domaines du transport et de la logistique ont été créés au Maroc, notamment par l’OFPPT. Aussi, les écoles supérieures privées ont intégré dans leur offre de formation des cycles de formation et des spécialisations dans ces filières. Aujourd’hui, les métiers du transport et de la logistique présentent de très belles perspectives professionnelles. Les possibilités de carrière sont très diversifiées (transit et douane, transport routier, maritime, aérien, ferroviaire…).

1) Agent de transit

La place de l’agent de transit est très importante et s’inscrit au cœur de la filière transport et logistique. Il est chargé d’organiser le transport des marchandises en direction ou en provenance de l’étranger, selon différentes modalités définies par contrat. De même, il représente le client auprès des transporteurs. Il a donc une double fonction administrative et commerciale. Il s’occupe de tous les papiers et formulaires administratifs nécessaires au transport des marchandises et prend en charge toutes les opérations du transport depuis l’entrepôt du fabricant jusqu’à celui du destinataire. L’agent de transit exerce son métier dans des services transit import ou export, spécialisés ou non sur une destination ou un mode de transport: aérien, maritime ou routier. Il utilise souvent l’anglais, langue commerciale internationale. C’est un travail de bureau varié qui comporte des surcharges de travail momentanées. De plus, les horaires irréguliers impliquent une assez grande disponibilité. La formation pour accéder à ce métier est une formation de type technicien ou technicien supérieur complétée par un stage dans une entreprise de transport et de transit. A noter que le salaire mensuel moyen d’un agent de transit varie entre 4.000 et 5.000 dirhams.

2) Déclarant en douane

Le déclarant en douane est le représentant de la qualité du service offert par l’aéroport de fret. Sa priorité est de réduire les délais de chargement ou de déchargement. Il effectue donc des opérations administratives d’enregistrement et d’élaboration de documents douaniers. Aussi, selon le poste, il assure ou supervise les liaisons techniques et administratives relatives à la circulation internationale des marchandises. En d’autres termes, le déclarant en douane accomplit, sous sa propre responsabilité, la déclaration en douane, soit d’importation, soit d’exportation, et ce pour le compte d’un client. C’est un emploi de bureau varié, qui comporte des surcharges de travail momentanées, d’où la nécessité d’accepter une grande souplesse dans les horaires. Le rythme d’activité est relatif à la disponibilité de l’administration des douanes et des arrivages de marchandises. Plus les formalités prennent de temps, plus longue est la durée d’immobilisation des marchandises, et plus cela coûte cher aux clients irréguliers. Le métier est accessible à partir d’une formation spécifique dans une école de déclarant en douane pour une durée d’études de deux années. A noter que le salaire mensuel moyen d’un déclarant en douane débutant varie entre 4.000 et 5.000 DH.

3) Responsable logistique

Garant de la politique d’approvisionnement et de distribution des produits, le responsable logistique s’occupe de l’acheminement de produits avec comme principe de réduire au maximum les délais et les coûts de stockage et de transport de ceux-ci. Il conçoit, organise ou participe à la définition des stratégies les plus rationnelles pour assurer le cheminement d’un produit depuis sa production jusqu’à sa distribution avec un souci constant d’optimisation du rapport qualité-service-coût. Il exerce des fonctions d’encadrement et de coordination de différentes fonctions dans l’entreprise. Ce métier s’exerce en relation avec les services de production, d’approvisionnement, les services commerciaux de l’entreprise et les transporteurs. Cet emploi-métier est accessible sans formation spécifique, mais avec une expérience professionnelle précise. L’accès direct s’effectue à partir d’une formation Bac+2 à Bac+4 spécialisée en transport-logistique ou délivrée par une école supérieure de commerce, de gestion, ou une école d’ingénieurs et complétée par une formation de type transport-logistique. A noter que le salaire moyen mensuel d’un responsable logistique débutant est de 7.500 à 8.500 dirhams.

4) Responsable d'entrepôt

Appelé aussi chef de dépôt ou chef de magasin, le responsable d’entrepôt s’occupe des missions d’entreposage de la marchandise en termes de qualité, quantité et délais. Il est le garant de la fiabilité des stocks et de la qualité de préparation avant l’expédition. C’est un technicien supérieur de la chaîne logistique. Il a la responsabilité de la réception, du stockage et de la réexpédition de la marchandise, de l’ensemble des opérations liées à la gestion complète de l’entrepôt, en encadrant une équipe constituée de magasiniers-caristes, de préparateurs de commandes avec un quadruple objectif, respect des délais, de la réglementation, de la qualité et maîtrise des coûts. Pour mener à bien ses fonctions, le responsable d’entrepôt doit posséder des compétences en logistique et en management et maîtriser les logiciels de gestion. Un bon niveau d’anglais est aussi souvent demandé. Il doit également être un meneur d’hommes, organisé, doté d’un excellent relationnel. En gros, des qualités de manager et de gestionnaire sont nécessaires. Notons que le salaire mensuel moyen d’un responsable d’entrepôt débutant varie entre 5.000 et 6.000 dirhams.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *