U.E : des projets à 1400 millions DH au Maroc

Les secteurs concernés sont les échanges commerciaux et la mise à niveau des entreprises, la gestion des flux migratoires et la protection de l’environnement, indique-t-on vendredi de source européenne. Le Programme Indicatif National du Maroc (P.I.N.) 2002-2004 qui s’inscrit dans le cadre du programme euro-méditerranéen MEDA, prévoit un financement de quelque 426 millions d’euros pour cette période. Ce montant est destiné à appuyer le Plan de développement économique et social du Royaume et à soutenir son ancrage à l’Europe, selon des données publiées par la Commission. Le programme MEDA a pour objectif l’établissement, à l’horizon 2010, d’une zone de libre-échange entre l’Union européenne et les pays du sud et de l’est de la méditerranée. L’exécutif européen a également approuvé des financements en faveur de quatre autres pays de la région: Egypte, Liban, Jordanie et Algérie. Ces financements s’inscrivent également dans le cadre des Plans de Financement Nationaux 2003 du programme MEDA. Les projets financés en Egypte (63 millions d’euros) porteront sur le soutien au processus de transition économique et le renforcement de l’équilibre socio-économique, alors que les opérations prévues au Liban (43 millions d’euros) concerneront l’appui intégré aux PME, le renforcement de la gestion de la qualité, le développement agricole et le soutien à la société civile. La coopération avec la Jordanie (42 millions d’euros) portera sur un appui budgétaire d’urgence destiné à réduire l’impact de la guerre en Irak, un programme de modernisation industrielle et une action de soutien à la gestion des ressources en eau. Le financement des actions en Algérie (25 millions d’euros) bénéficiera notamment à un programme de modernisation et d’assistance à la réforme administrative.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *