Un semestre réussi pour Maroc Telecom

Un semestre réussi pour Maroc Telecom

60 millions de clients, un chiffre de 17,93 milliards DH et un flux net de 4,23 milliards DH

Le bilan semestriel de l’opérateur téléphonique illustre la pertinence de la vision engagée consolidant ainsi le positionnement de Maroc Telecom qui compte à ce jour une part de plus de 60 millions de clients.

La politique d’investissement mise en œuvre par Maroc Telecom continue de porter ses fruits. Le bilan semestriel de l’opérateur téléphonique illustre la pertinence de la vision engagée consolidant ainsi le positionnement de Maroc Telecom qui compte à ce jour une part de plus de 60 millions de clients. Le bilan dressé au titre des six premiers mois s’avère positif. L’activité Maroc a repris de plus belle permettant à l’opérateur de renouer avec la croissance sur ce segment. «Maroc Telecom confirme le retour à la croissance de ses activités au Maroc. Cette tendance positive est à mettre au compte de sa politique d’investissement et de ses efforts pour se différencier par l’excellence de ses réseaux et de ses services», explique dans ce sens Abdeslam Ahizoune, président du directoire de Maroc Telecom. Et de souligner qu’ «associée à la croissance soutenue de ses filiales, elle donne au Groupe la confiance pour l’atteinte des objectifs de l’année et lui permet de relever ses perspectives en conséquence».

Des agrégats financiers au vert

Au niveau des indicateurs financiers, le Groupe indique avoir atteint sur les six premiers mois de l’année un chiffre d’affaires consolidé de 5%. Ce dernier se chiffre à 17,93 milliards de dirhams. Une performance tirée par la croissance soutenue du chiffre d’affaires des activités au Maroc conjuguée à celle des filiales internationales. Au Maroc, l’opérateur réalise un chiffre d’affaires de 10,56 milliards de dirhams en amélioration de 4,8%. Cette hausse résulte, à la fois, de l’accroissement des revenus du mobile (3,5%) et de ceux du fixe (4,8%). A l’international, le chiffre d’affaires grimpe de 7,4% pour s’établir à 8,16 milliards de dirhams. Une cadence tirée principalement par les nouvelles filiales. Citons dans ce sens celles de la Côte d’Ivoire, du Bénin et du Togo. L’activité internationale a été marquée également par le retour à la croissance des activités au Mali et de la hausse de l’usage Data et Mobile Money. Maroc Telecom se réjouit, par ailleurs, de la hausse de son résultat opérationnel ajusté consolidé. Une performance de 4,8% a été observée dans ce sens, soit un résultat opérationnel de 5,54 milliards de dirhams à fin juin. Cette progression intervient suite à la progression de 4% du résultat opérationnel avant amortissements (4%) et de la charge d’amortissement en hausse limitée. La marge d’exploitation s’est ainsi légèrement évoluée (0,1 point) pour s’établir à 30,9%. En ce qui concerne le résultat net part du groupe, Maroc Telecom fait ressortir une hausse de 2,3% par rapport à ce qui a été réalisé à la même période de l’année précédente. Ceci s’explique par la forte progression du résultat net des activités au Maroc. «Le résultat net publié du groupe est en forte croissance de 8,6% à change courant grâce à la croissance de l’activité et des charges de restructuration constatées au premier semestre 2017», explique à cet effet le Groupe.

Le flux nets de trésorerie opérationnels ajustés ont accusé un repli au premier semestre. On relève dans ce sens des flux de l’ordre de 4,23 milliards de dirhams en baisse de 6,5%. Les investissements se sont pour leur part inscrits en hausse de 3,2%. S’agissant de la dette nette consolidée du groupe, l’opérateur relève dans ce sens un encours de 17 milliards de dirhams en hausse limitée à 1% sur un an.

Les parcs fixe et Internet en constante amélioration

Au premier semestre de l’année, Maroc Telecom compte 1,8 million de ligne fixe. Ce parc s’est consolidé de 6,5% par rapport à la même période de l’année précédente. La progression a été également observée au niveau du parc ADSL qui en un an a grimpé de 10,2%, soit 1,4 million d’abonnements à fin juin. A cet effet, le chiffre d’affaires des activités fixe et Internet a grimpé de 4,8%. De même, le chiffre d’affaires Data s’est apprécié de 11,4% compensant ainsi la baisse de la voix. En parallèle, le parc mobile a continué de s’agrandir. On note à cet effet 18,9 millions de clients en amélioration de 2,8%. Cette hausse est tirée par l’augmentation de 2,7% du nombre de clients postpayés et de 3,9% des clients prépayés. Ce parc a continué de contribuer positivement à la performance financière du groupe. «Avec la réduction de l’impact de la libéralisation de la téléphonie sur IP en novembre 2016 et la forte croissance de l’Internet Mobile, le chiffre d’affaires Mobile est en croissance pour le deuxième trimestre consécutif et affiche une progression de 3,5% sur l’ensemble du premier semestre pour atteindre 6 784 millions de dirhams», apprend-on de Maroc Telecom.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *