Un tournant pour la ville du détroit

Un tournant pour la ville du détroit

Fadesa a remporté l’appel d’offres pour la réalisation du complexe Tanger City Center, projet structurant d’un coût global de 800 millions de dirhams. L’annonce officielle sera faite cette semaine.
C’est ce qui a été déclaré à Aujourd’hui le Maroc par une source proche de la commission ayant mené à bout ce dossier. Celle-ci se composait de la SNABT, du ministère du Tourisme, de la wilaya de Tanger Tétouan, du Centre régional d’investissement (CRI), de l’agence urbaine et de la communauté urbaine de la ville du Détroit.
Le suspense durait depuis le 31 mai, date de dépôt de la dernière offre d’aménagement. En effet, après une première phase de présélection, Il ne restait plus que deux candidats encore en lice dans l’appel d’offres lancé par la Société nationale de l’aménagement de la baie de Tanger (SNABT) à espérer rafler le marché de Tanger City Center.
En ballottage avec le groupement conduit par Martin Casillas/ BCN Med Land, Fadesa aura présenté une meilleure offre. Son travail d’aménagement de la station balnéaire de Saïdia qui a forcé l’admiration est présenté comme un exemple de partenariat entre le Maroc et l’Espagne. Un projet d’envergure déjà bien engagé et où 40% des appartements ont été achetés par une clientèle anglaise. Le succès rencontré est tel que Fadesa aurait demandé l’autorisation de construction de trois hôtels supplémentaires.
Selon le calendrier initial, Tanger Tanger City Center devrait être prêt en 2007.
Situé au cœur de la baie de Tanger, près de la nouvelle gare ferroviaire, le nouveau projet s’étend sur un terrain de 3,4 ha. Propriété de la SNABT, entité mise en place pour prendre en charge la valorisation de la baie de Tanger, « Tanger City Center » intègre des composantes hôtelière, immobilière, commerciale et de loisirs. Toutes seront développées sur une superficie de plancher totale de près de 180.000 m2.
Le projet comprend également des espaces bureaux pour offrir une infrastructure d’accompagnement aux activités industrielles et de services actuellement en forte croissance dans la région. Selon les responsables de la SNABT, ce sera un nouveau centre-ville, qui permettra notamment un prolongement de la corniche de la ville de Tanger. Ce projet comptera aussi trois hôtels (3, 4 et 5 étoiles) d’une capacité globale de 1.360 lits, soit  près de 20 % de la capacité hôtelière actuelle de Tanger.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *