Une convention pour l’optimisation des coûts de réalisation

Une convention pour l’optimisation des coûts de réalisation

Le groupe Al Omrane tient à optimiser les coûts de réalisation des unités de logements à 140.000 DH. Pour ce faire, la société publique a procédé à la signature de deux conventions de partenariat, vendredi 24 juillet, à Rabat. La première convention conclue avec la Fédération des industries des matériaux de construction (FMC) et la seconde avec l’Association professionnelle des cimentiers (APC). Ont pris part à la cérémonie de signature des deux conventions, Najib Laâraichi, président du directoire du groupe Al Omrane, David Toledano, président de la  FMC et Jean-Marie Schmitz, président de l’APC. La cérémonie de signature a été présidée par Taoufiq Hejira, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace et Ahmed Reda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies. En vertu de la première convention, les producteurs de matériaux de construction s’engagent à assurer la fourniture aux chantiers de logements de 140.000 DH en matériaux de construction respectant les normes de qualité et garantissant les conditions de sécurité, à des prix préférentiels. Cette convention engage aussi les producteurs des matériaux de construction à établir un catalogue, qui soit la référence pour les entreprises et les promoteurs immobiliers, pour la conclusion des contrats avec le groupe Al Omrane, dans le cadre des appels d’offres lancés par ce dernier. «La convention qui nous lie à Al Omrane oblige les producteurs et les vendeurs des matériaux de construction à respecter les normes de qualité et à observer les règles en la matière», a souligné M. Toledano.
La seconde convention signée entre le groupe Al Omrane et l’APC, stipule que les producteurs de ciment soutiennent et suivent le programme de construction des logements de 140.000 DH, en maintenant les prix du ciment à leur valeur de janvier 2007, et ce jusqu’à  2013. La convention stipule aussi une réduction de 50 % sur les frais de transport du ciment, des usines de production vers les chantiers de construction de logements sociaux de 140. 000 DH, et la généralisation de cette réduction à toutes les entreprises impliquées dans le programme de construction des logements de 140.000 DH.  
Ces conventions s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du programme de logements de 140.000 DH. Elles constituent l’aboutissement des concertations avec les producteurs de matériaux de construction pour accompagner ce programme national.
Le groupe Al Omrane s’est engagé à réaliser 130.000 unités de logements de 140.000 DH, dans la période allant de 2008 à 2012. «Le programme des logements de 140.000 DH est destiné aux familles dont le revenu mensuel est égal au SMIG, et qui n’ont jamais bénéficié du programme de logements sociaux», a précisé M.Laâraichi. La superficie des appartements constituant les logements de 140.000 DH varie entre 50 et 60 m2. Notons que les entreprises de promotion immobilière qui assurent la réalisation des unités de logements de 140.000 DH, bénéficient d’exonérations fiscales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *