Une légère progression marque le marché boursier

La situation est quasiment inchangée sur le marché boursier, depuis la semaine dernière, du moins pour ses deux indicateurs clés. Se relevant, timidement, de 0,50% à 14.789,13 points pour le Masi et de 0,54% à 12.223,57 points pour le Madex, les deux baromètres de la sphère boursière ont vu, tout de même, leurs performances annuelles respectives atteindre les 16,50% et 16,81%.
Dans ce contexte, quelque 6.877 transactions ont été effectuées sur le marché, à l’issue des cinq dernières séances, totalisant un volume global de l’ordre de 3,645 milliards de dirhams.
Sur le marché central, la première constatation à faire au vu de la liste des plus fortes variations, concerne les taux de hausse enregistrés par les six premières valeurs. Zellidja, en tête de liste, a bondi de 22,18% en une semaine, clôturant à un niveau de prix de 1.895 dirhams contre 1.551 DH auparavant.
Seconde, Rebab Company a également attisé l’appétit des investisseurs, se hissant de 14,77% pour atteindre 505 dirhams au lieu de 440 dirhams en début de semaine. Pour sa part, S.M.Imiter occupe le troisième rang, en hausse de 13,73% à 580 dirhams, devançant, ainsi, Taslif, en quatrième place qui a gagné 11,84% à 841 dirhams, contre un prix antérieur à 752 dirhams. HPS, elle, ferme ce bal des montées en flèche, en progression de 11,44% à 1.159 dirhams. La baisse, de son côté, est moins percutante, heureusement. En tête de peloton, Microdata a creusé de 7,34%, s’évaluant à 593 dirhams contre 640 dirhams, cinq séances auparavant. Oulmes, la suit, à moindre mesure, reculant ainsi de 5,94% à 1.013 dirhams au lieu de 1.077 dirhams, puis la Centrale Laitière, en repli de 5,05% à 7.150 dirhams.
Toujours sur le marché central, le baromètre du tonus place Addoha, en première ligne des valeurs les plus actives de la semaine, avec un volume d’échanges de l’ordre de 652,1 millions de dirhams. Itissalat Al-Maghrib, en seconde place, a polarisé une masse transactionnelle de 510,1 millions de dirhams, devant la CGI qui a signé un volume de transactions de 324,4 millions de dirhams, puis Sonasid avec 286,8 millions de dirhams.
S’agissant du hit-parade des plus fortes capitalisations du marché, Itissalat Al-Maghrib, classée première, affiche un montant de plus de 175 milliards de dirhams. Attijariwafa bank, se son côté, arrive au deuxième rang avec une capitalisation de 66 milliards de dirhams, dépassant Addoha avec 62,7 milliards de dirhams, BMCE Bank avec 50,3 milliards de dirhams et CGI avec 44,1 milliards de dirhams.
En outre, la semaine n’a pas été spécialement riche en faits marquants. Il a d’abord été question de la publication des résultats de l’offre de retrait relative aux actions Le Carton. Offre, qui a été initiée et présentée par le groupe Holmarcom. Ensuite, le 10 avril, il s’agissait de la convocation des actionnaires de Sonasid à l’assemblée générale ordinaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *