Vers une charte d’éthique des guides touristiques

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Boussaid a appelé, mardi à Fès, les professionnels du secteur du tourisme à mettre en place une charte d’éthique des guides touristiques pour préserver la profession contre tout dérapage. «Les guides sont appelés plus que jamais à mettre en place une charte d’éthique qui précise l’ensemble des règles à observer et le comportement à suivre, vu leur rôle dans la valorisation du produit touristique», a affirmé M. Boussaid qui intervenait lors d’une rencontre sur le thème «Rôle du guide et valeur ajoutée pour le secteur». Qualifiant d’ «indéniable» le rôle du guide touristique dans le développement du secteur du tourisme et partant la promotion de la destination Maroc, le ministre a relevé que les enjeux du métier sont aujourd’hui importants eu égard aux exigences croissantes des touristes.
Il a, à cet égard, fait état de la mise en place d’une législation visant la professionnalisation des métiers du guidage, «l’un des maillons forts de la chaîne touristique». Cette révision du cadre réglementaire, qui intervient dans une conjoncture de crise économique au niveau mondial surtout dans le secteur du tourisme, fait suite à une étude stratégique menée par le département de tutelle et qui avait défini les préalables et les axes de la réforme à engager au niveau de la profession du guidage, a-t-il précisé. M. Boussaid a fait savoir que cette législation vise essentiellement à professionnaliser les métiers du guidage à travers le renforcement des conditions d’accès et la mise en place de formations aux standards internationaux de qualité. Elle vise aussi, a-t-il ajouté, à moderniser le secteur à travers la création de sociétés de guides et simplifier l’exercice de l’activité du guidage dans le cadre d’une nouvelle segmentation, faite en fonction du type d’accompagnement et de la nature de la prestation apportée aux touristes.
Cette segmentation, a-t-il tenu à préciser, se limite aux catégories des guides des villes et circuits touristiques et des guides des espaces naturels. Dans le cadre de cette segmentation, les accompagnateurs et guides de tourisme, actuellement en exercice, deviennent guides des villes et circuits touristiques et leur périmètre d’activité sera élargi à l’ensemble du territoire national, a-t-il ajouté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *