Vision 2020: Des résolutions pour booster le tourisme

Vision 2020: Des résolutions pour booster le tourisme

Le ministère de l’éducation se penchera bientôt sur les modalités techniques appropriées à ce calendrier scolaire. C’est ce qui vient d’être décidé par le Comité stratégique conjoint du tourisme (CST) qui, à travers cette démarche, tend à booster le tourisme national.

Le comité, qui vient de tenir sa réunion vendredi 19 septembre sous la présidence du chef de gouvernement Abdelilah Benkirane, a émis de nouvelles résolutions pour accompagner la Vision 2020 du tourisme. Les décisions du CST portent sur trois volets majeurs, à savoir les mécanismes de gouvernance, la stimulation de l’investissement touristique, ainsi que la promotion du marché intérieur et de la destination Maroc.

Il découle de ces concertations la création du comité Azur dont la mission est de proposer des solutions pour l’accélération de la réalisation du plan Azur. Prendront part à ce comité le ministère du tourisme, le ministère de l’économie et des finances, le ministère de l’intérieur et la Société marocaine de l’ingénierie touristique (SMIT). De même des primes à l’investissement seront bientôt introduites, et ce dans le cadre de la prochaine Charte d’investissement. La finalité est de dynamiser l’investissement particulièrement pour les produits à haute valeur ajoutée, en l’occurrence l’animation touristique et les régions les moins matures.

Autre mesure incluse dans la nouvelle charte : l’harmonisation des taxes locales et parafiscales. Dans le même sillage, le CST a acté la prolongation de la durée d’exemption de la TVA sur l’achat des produits locaux lors de la phase d’investissement de 24 à 36 mois. Il a également été décidé la création d’un Fonds de garantie visant à encourager le financement bancaire dans le secteur touristique.

Le CST a, par ailleurs, invité l’ensemble des opérateurs à approfondir la réflexion sur la mise en place de la carte de vacances qui améliorerait le budget de voyage des touristes marocains. Le comité a également mis l’accent sur l’accélération de la mise en place de la haute autorité du tourisme.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *