Crowdfunding

Crowdfunding

C’est un nouveau pas effectué par le Maroc dans le financement collaboratif ou «Crowdfunding» avec l’adoption d’un nouveau cadre légal. Il faut dire qu’il était grand temps que le projet de loi n° 15.18 relatif au financement collaboratif soit enfin adopté en Conseil de gouvernement après une attente qui a duré de nombreux mois. Tout d’abord, il faut donner une définition à ce concept. En effet, le financement collaboratif ou participatif ou encore crowdfunding désigne les outils et méthodes de transactions financières faisant appel à un grand nombre de personnes afin de financer un projet. Avec l’explosion des réseaux sociaux et le développement du Web, ce genre de financement a pris de l’ampleur à l’échelle planétaire et donc au Maroc aussi. Il était tout à fait normal de légiférer afin de mettre de l’ordre dans ce secteur.

Concrètement, le gouvernement à travers le ministère de l’économie et des finances entend avec l’adoption de ce texte aller vers un renforcement de l’inclusion financière, notamment parmi les porteurs des petits projets. Il est question d’apporter aussi un appui au développement économique et social des catégories ne pouvant pas accéder facilement à des mécanismes de financement plus conventionnels. Loin d’être un simple mécanisme dopé par l’explosion d’Internet, le financement collaboratif veut brasser facilement des fonds importants. Ainsi, la mise en place d’un cadre juridique ne peut qu’être la bienvenue.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *