Edito : Patience, ça ira mieux !

Edito : Patience, ça ira mieux !

Les rues de Casablanca sont sillonnées par des véhicules provisoires de collecte des ordures. Provisoires parce qu’il y est écrit «Camion provisoire en attendant l’arrivée du nouveau parc à la fin d’année».

Les Casablancais ont ainsi l’impression de vivre un cauchemar qui ne prendra fin que vers la fin de l’année en cours. Quelle prouesse donc! En gros, il s’agit de patienter car ça ira mieux dans l’avenir. C’est le cas aussi pour les transports en commun. La fin du calvaire des habitants de la métropole avec les bus actuels prendra fin, mais il faut patienter encore plus. Comme d’habitude donc, ça ira mieux mais il faut patienter.

Question: pourquoi il faut toujours patienter encore et encore sans que l’attente ne prenne fin ? Il faut dire que la propreté et le transport en commun sont des dossiers épineux. Les responsables ne cessent de répéter partout que les solutions existent, mais il faut de la patience. Jusqu’à quand? Les responsables affirment que c’est bientôt, vers la fin de l’année. Pour les bus, il faut patienter encore plus quelques semaines ou quelques mois de plus.

La situation va donc perdurer davantage en attendant la fin du cauchemar des Casablancais. Un cauchemar qui dure depuis une période assez longue tout comme la patience. Reste à savoir si au mois de décembre la patience prendra fin ou le cauchemar va se prolonger encore avec les mêmes demandes de faire preuve de patience.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *