Avis d experte : Dans le monde du travail, l habit ferait-il le moine ?

Avis d experte : Dans le monde du travail, l habit ferait-il le moine ?

Dans un monde dominé par la communication et le marketing, il ne faut pas s’étonner si l’apparence physique est de plus en plus importante dans l’entreprise. Votre apparence doit donc tenir compte de vos objectifs professionnels tout en sachant que l’on ne pourra jamais plaire à tout le monde.

Peu de DRH avoueront que le look du candidat joue considérablement lors d’un entretien d’embauche. Chaque entreprise a ses codes vestimentaires non écrits, mais intimement liés à sa culture. Nos vêtements, notre comportement, parlent de nous et peuvent à ce titre avoir une influence considérable sur notre interlocuteur lors d’un face-à-face par exemple.
Il s’agira pour le candidat d’adapter son mode de communication car le look parle au recruteur.
Mais être bien dans ses vêtements est important. Pour être le plus convaincant possible, il faut vous sentir bien dans votre tête, et votre corps.

Evitez de porter des vêtements neufs ou qui vous gênent, vous risqueriez de vous sentir mal à l’aise. Les habits trop serrés sont à bannir, ils peuvent très vite être inconfortables.
Il faut aussi s’adapter à l’entreprise. Adaptez-vous aux codes vestimentaires de l’entreprise dans laquelle vous souhaitez travailler.

Au cours de vos recherches, vous avez probablement réussi à cerner l’entreprise et ses différentes règles dont ses codes vestimentaires. Ces éléments vous sont d’une importance inestimable s’ils sont correctement exploités. Si vous n’y êtes pas parvenu, faites marcher votre logique : on ne vend pas une voiture de luxe habillé en jean ni des kleenex habillé en smoking.

Pour être sûr, adopter les «basics», excepté dans certains secteurs d’activité où l’originalité est un atout (par exemple, Internet, la Pub, la Mode…), préférez le classique, qui passe partout (costume–cravate pour les hommes et tailleur pour les femmes).

Toujours est il que certains détails qui «tuent» sont à éviter: une jupe trop courte, un décolleté jusqu’au nombril, un maquillage trop chargé, trop de bijoux, trop de parfum ou encore des ongles douteux, des chaussures mal cirées ou un look trop négligé. Vous risqueriez de choquer votre interlocuteur.

Si les recruteurs apprécient que la tenue vestimentaire se calque à l’entreprise, ils préféreront plutôt le candidat qui saura aborder avec aisance son entretien d’embauche tout en étant en parfaite symbiose avec le recruteur. En deux mots, adaptez vous au look de l’entreprise sans pour autant vous sentir déguisé.

 

Par Alexandra Montant
DG de ReKrute.com*

* «ReKrute regroupe aussi les marques ExeKutive.biz, portail dédié aux dirigeants et ReKruteKnowledge, sa division e-learning».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *