Baromètre RH Maghreb 2012 : Diagnostic d une fonction en mal de reconnaissance

Baromètre RH Maghreb 2012 : Diagnostic d une fonction en mal  de reconnaissance

Un premier baromètre RH de la région du Maghreb. Il était temps d’autant plus qu’à l’heure actuelle, la visibilité sur la situation du marché et les répercussions des différentes crises éclatées nous invitent sérieusement à se pencher sur une fonction-clé dans le monde du travail, celle des responsables des ressources humaines. Pour ce faire, HR Access Solutions, expert international de services et de solutions de gestion de ressources humaines, vient de dévoiler les résultats d’un 1er baromètre RH de la région. Diagnostiquant ainsi les grands défis et les perceptions de la mission RH par les DG et par les DRH eux-mêmes. Ici, un grand écart fait surface.
En  effet, si l’on se base sur les résultats de ce premier baromètre, il en ressort que les DRH maghrébins ne participent pas activement à la prise de décisions se rapportant à la bonne marche de leurs entités. D’après  Raouf Mhenni, directeur général MEA de HR Access Solutions : «Il faut que les ressources humaines fassent entendre leurs voix. Aujourd’hui, je pense que c’est une voix qu’on n’écoute pas». Un constat appuyé par les résultats du baromètre et qui révèle que les DRH ne sont pas réellement impliqués dans le processus de prise de décision par la direction générale quoiqu’ils soient à 60% invités régulièrement aux réunions des comités de direction de leurs entreprises, 25% ne le sont que parfois et 15% ne le sont jamais.   
Le think tank lancé par Raouf Mhenni entend toucher à la fois les responsables RH et les chefs d’entreprise à qui il souhaite faire comprendre l’importance stratégique de la fonction RH. Il faut dire à ce titre aussi qu’il existe un réel déphasage entre les attentes de la direction générale vis-à-vis des DRH et la perception de ces derniers pour cette même direction générale. A ce titre, les DG estiment que la priorité majeure serait le développement des talents et l’ajustement de compatibilité avec le règlement interne tandis que les RH s’attendent à ce que la DG se penche plus sur la protection du climat social et l’augmentation de la productivité des collaborateurs.
En effet, selon la même enquête, 57% des responsables RH définissent l’attraction et la rétention des talents-clés comme enjeu principal de leur métier, 39% pensent plutôt améliorer la gestion des compétences pour augmenter la productivité et 36% se concentrent sur le développement du sens de l’engagement chez les salariés.
Le Baromètre RH Maghreb par HR Access est le fruit d’une enquête menée en mai et juin 2012 auprès de 150 DG et responsables RH au Maghreb. Mis à part les attentes et enjeux, ce baromètre a mis à l’évidence le poids de la technologie RH dans les investissements de l’entreprise ainsi que la plus-value procurée par la technologie dans la gestion quotidienne des RH mais également les défis que peuvent représenter ces smartphones, réseaux sociaux… pour la fonction RH.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *