Casablancais, à vos CV !

Casablancais,  à vos CV !

Vous habitez Casablanca ? Vous êtes à la recherche d’un emploi ? Vous avez alors 8.700 chances de trouver un travail jusqu’en 2017. En effet, 8.700 est le nombre d’emplois qui seront créés en vertu d’une série de conventions signées aujourd’hui au siège de la wilaya de la métropole.

Concrètement, l’Anapec (Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences) s’associe à plusieurs entreprises qui recrutent à Casablanca. Celles-ci seront accompagnées par l’Agence pour la satisfaction de leurs besoins en ressources humaines. Au total, une vingtaine de conventions de partenariat relieront d’un côté l’Anapec avec les provinces et préfectures de la région ainsi que les investisseurs et associations de la société civile de l’autre.

Dans les détails, l’Agence dirigée par Anas Doukkali s’engage à accompagner des grands de la restauration rapide comme McDonald’s et KFC mais également le géant mondial suédois spécialisé dans les meubles en kit, Ikea, dans le recrutement de leurs collaborateurs. Ces trois grandes entreprises sont respectivement à la recherche de 750, 500 et 400 salariés. Des besoins qui sont étalés sur les deux prochaines années.

Au programme également d’autres conventions signées notamment avec la société Sews Cabind qui va bénéficier d’un accompagnement de l’Anapec dans la satisfaction de ses besoins en ressources humaines qui s’élèvent à 1.750 personnes jusqu’à fin 2017. Deux autres entreprises, en l’occurrence Intelcia et Sindipark, lanceront également une opération de recrutement respectivement de 500 et 200 salariés. Il s’agit donc d’une véritable stratégie pour l’emploi pour la métropole. Une stratégie qui ne se limite toutefois pas au recrutement.

Employabilité

Les autres conventions signées aujourd’hui ont pour objectif le renforcement de l’employabilité ainsi que l’accompagnement pour la création d’entreprises par les jeunes. Dans ce sens, un partenariat tripartite entre le ministère  du tourisme, le ministère de l’emploi et des affaires sociales et  l’Anapec se traduira par un accompagnement et une assistance aux lauréats des établissements  de formation sous tutelle du ministère du tourisme au niveau national en vue de leur insertion dans la vie active.

Il est également question d’une convention de partenariat entre l’Agence et les comités provinciaux du développement humain des provinces de la région du Grand Casablanca visant la promotion des activités génératrices de revenus à travers la sensibilisation, l’accompagnement et le financement pour les démunis de la région. Le Centre régional d’investissement  du Grand Casablanca (CRI) signe aussi une convention pour favoriser l’implantation des entreprises dans la région ainsi que la dynamisation de la création de micro et petites entreprises par les jeunes diplômés.

La société civile n’est pas en reste. Des conventions sont prévues avec Injaz Al-Maghrib  pour l’accompagnement des jeunes porteurs de projets et porteurs d’idées de projets à la création des Très petites entreprises (TPE) ainsi qu’avec la Fondation marocaine de l’éducation pour  l’emploi «EFE Maroc» pour l’accompagnement des jeunes diplômés en difficulté pour l’insertion dans la vie active et l’amélioration de leur employabilité à travers des  prestations de formations.

Enfin, les deux dernières conventions concernent l’association l’Heure Joyeuse qui va apporter une aide aux chercheurs d’emploi en difficulté ainsi que l’IFY (International Youth Foundation Maroc) qui va accompagner les chercheurs d’emploi en difficulté dans leur démarche de recherche d’emploi pour s’insérer dans la vie active à travers des formations Life Skills suivant le programme développé par IYF «Passeport to success».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *