Deux tiers des salariés travaillent sans contrat

Deux tiers des salariés travaillent sans contrat

Enquête du HCP sur la qualité de l’emploi

La plupart des actifs occupés âgés de 15 ans et plus sont sans diplôme et travaillent sans contrat de travail. C’est le constat global qui ressort de la note d’information du Haut-Commissariat au Plan (HCP) relative aux principaux enseignements sur la qualité de l’emploi en 2016. Selon le document, plus de 60% des actifs occupés sont sans diplôme. Sur un effectif de 10.642.000 actifs occupés âgés de 15 ans et plus, 6.426.000 n’ont aucun diplôme. Ils sont 2.900.000 à avoir un diplôme de niveau moyen (27,2%) et 1.316.000 un diplôme de niveau supérieur (12,4%). Parmi les jeunes sans diplôme, la grande majorité travaille dans le secteur de «l’agriculture, forêt et pêche». Au total, 3.337.000 exercent un emploi dans ce secteur, soit 82,5%. Toujours selon le HCP, 676.000 jeunes travaillent dans le BTP (64,9%) contre 603.000 dans l’industrie (50,3%) et 1.802.000 dans les services (42,5%). Dans sa note, le HCP pointe du doigt non seulement la faible qualification de la main-d’œuvre mais également la faible qualité de l’emploi.

A ce sujet, il faut relever que la quasi-totalité des salariés (98,2%) n’a reçu aucune formation prise en charge par leur employeur durant les 12 derniers mois.

Un marché «faiblement protégé»

Dans son document, le HCP estime que le monde du travail est «peu organisé» et «faiblement protégé». Et pour cause, près des deux tiers des salariés ne disposent pas de contrat qui formalise leur relation avec l’employeur dont 716.000 dans le secteur du BTP. Notons également que la plupart des travailleurs n’ont pas de couverture médicale. 8.344.000 actifs occupés (78,4%) ne bénéficient pas d’une couverture médicale au niveau national. Le HCP fait état de 3.507.000 dans les villes (64,6%) et 4.838.000 dans la campagne (92,8%). Signalons également que 96,6% des actifs occupés (10.282.000 personnes) ne sont pas affiliés à une organisation syndicale ou professionnelle. Parmi les salariés, cette proportion atteint 94% au niveau national (4.672.000 personnes), 92,4% en milieu urbain (3.295.000 personnes) et 98,3% en milieu rural (1.377.000 personnes).

20% travaillent bénévolement

Parmi les actifs occupés, 20,5% exercent un emploi non rémunéré, soit 2.178.000 personnes. Cette proportion atteint 91,2% en milieu rural (1.987.000). La précarité gagne du terrain comme l’attestent les statistiques du HCP. Notons que 958.000 actifs occupés (9%) travaillent à titre occasionnel ou saisonnier. Près de 5% travaillent le jour et la nuit alors que 3% alternent le jour et la nuit. Ils ne sont que 1% à travailler uniquement la nuit.

Autre constat : quatre actifs occupés sur dix (4.325.000) travaillent plus de 48h par semaine au niveau national. Ce phénomène touche davantage la gent masculine que féminine. Le HCP relève un travailleur sur deux parmi les hommes (3.935.000) et 14,2% parmi les femmes (391.000).

Le salaire pointé du doigt

Quant à la perception qu’ils ont sur leur emploi, près d’un actif sur cinq (2.278.000 personnes) a déclaré être insatisfait et souhaite changer de travail. Ils sont 35,1% parmi les actifs occupés qui travaillent dans le secteur du BTP (366.000 personnes). Parmi les motifs invoqués, le salaire arrive en tête. En effet, 71% d’entre eux évoquent le niveau de rémunération. Signalons que 9,4% veulent des conditions de travail plus favorables alors que 9,1% pointent du doigt l’instabilité de l’emploi, et 5,1% l’inadéquation de l’emploi à la formation reçue.

Autre enseignement à tirer : 3,5% des travailleurs (373.000 personnes) n’arrivent pas, malgré tous les efforts déployés, à concilier aisément entre leur vie privée et leur vie professionnelle. 16,1% (1.713.000 personnes) y arrivent avec beaucoup de difficultés et 30,2% (3.214.000 personnes) y parviennent avec difficulté.

1 Comment

  1. ABDELWAHED RGUIG

    Et qu’ en dites-vous des actifs sanctionnés à cause de leurs antécédents judiciaire,malgré qu’ ils ont fait preuves de bons conduite et leurs compétences?!!
    Qu’ est ce qu’ ils vont devenir surtout s’ ils sont responsables de leurs familles?

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *