Formation en maintenance: L’OFPPT lance le projet «Académie engins lourds et véhicules commerciaux»

Formation en maintenance: L’OFPPT lance le projet «Académie engins lourds et véhicules commerciaux»

L’OFPPT vient de lancer le projet «Académie engins lourds et véhicules commerciaux» (Agevec) à l’Ecole Mohammed VI de formation dans les métiers du bâtiment et des travaux publics de Settat.

Ce lancement a été fait le 25 octobre, en présence de Rachid Belmokhtar, ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Larbi Bencheikh, directeur général de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), de Dwight L. Bush, ambassadeur des Etats-Unis au Maroc, et Idrissa Traore, ambassadeur de Côte d’Ivoire, des représentants de l’ONUDI et de la Fondation OCP.

Durant cet événement, les partenaires ont eu l’occasion de présenter les premiers résultats de l’année «pilote» du projet, et d’officialiser le démarrage de sa seconde promotion de stagiaires, laquelle se caractérisera notamment par l’entrée de jeunes femmes et d’étudiants du Sénégal et de Côte d’Ivoire au sein de l’Académie. Ce projet s’appuie pour cela sur un programme de formation orienté vers la pratique et élaboré conjointement avec des entreprises du secteur, la mise à disposition d’équipements modernes, un personnel enseignant et encadrant régulièrement formé, et des services d’orientation et d’insertion professionnelle pour ses bénéficiaires et vise à établir au Maroc un programme de formation en maintenance des engins lourds et véhicules commerciaux. Un projet qui se veut pérenne et pertinent quant au regard des besoins actuels du secteur industriel et cible des jeunes issus de 3 pays : Maroc, Sénégal et Côte d’Ivoire. A cette occasion, M. Belmokhtar a exprimé sa satisfaction quant au lancement de ce projet, fruit d’un partenariat des secteurs public et privé, saluant à ce propos la contribution de l’Agence américaine pour le développement international (Usaid), le Groupe Volvo, la Fondation OCP, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, l’OFPPT et l’Onudi. De son côté, l’ambassadeur des Etats-Unis a estimé que le projet «Académie engins lourds et véhicules commerciaux» est le résultat d’un dialogue fructueux entre plusieurs partenaires qui croient en les capacités des jeunes. «Il représente un modèle de partenariat réussi portant le renforcement des compétences et l’amélioration de l’employabilité des jeunes», a-t-il déclaré.

Quant à M. Bencheikh, il s’est réjoui du succès de cette alliance, fondée sur la conviction partagée quant à l’efficience des partenariats publics-privé, tout en plaidant en faveur d’un système de formation performant, à même d’assurer aux jeunes une intégration professionnelle à la hauteur de leurs ambitions. Pour rappel, le projet Agevec est le résultat d’un partenariat public-privé de développement initié entre l’Usaid, le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, l’OFPPT, l’Onudi, la Fondation OCP et le Groupe Volvo.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *