Stéphane Rochard: «Pour mieux comprendre les mutations de notre monde»

Stéphane Rochard: «Pour mieux comprendre les mutations  de notre monde»

Selon Stéphane Rochard, directeur de Toulouse Business School Campus Casablanca, l’objectif premier de son approche pédagogique est de permettre aux apprenants de mieux comprendre les mutations de notre monde et d’assurer leur employabilité pour les étudiants en formation initiale et de dynamiser leur carrière pour les étudiants en formation continue en étant à l’écoute du marché de l’emploi.

 

ALM : Comment le Groupe Toulouse Business School est-il devenu une référence à travers le monde ?
 

Stéphane Rochard : Toulouse Business School Casablanca (TBS Casablanca) est devenu au fil du temps l’un des principaux campus internationaux du Groupe Toulouse Business Scholl créé en 1903. Ses trois campus : Toulouse, Barcelone, Casablanca ; son antenne à Paris ; ses 150 universités partenaires à travers le monde, sa triple accréditation EQUIS, AMBA et AACSB font que TBS fait  partie du cercle prestigieux des business schools. Ces trois labels d’excellence garantissent l’excellence académique de ses formations et la reconnaissance de ses diplômes dans le monde entier.

Véritable levier de changement, ces démarches d’accréditation ont amené TBS à prendre les mesures appropriées afin de parvenir au niveau d’excellence exigé. Elles lui ont permis de se mesurer et d’évaluer les critères qui font aujourd’hui la renommée de son enseignement ; la qualité du corps professoral dont le niveau international et la forte implication dans la recherche garantissent un enseignement performant, innovant et en étroite synergie avec le monde de l’entreprise. Une stratégie d’internationalisation déjà affirmée avec notamment la mise en place d’un campus à Barcelone qui passe par la maîtrise complète de la pédagogie d’un site à l’étranger ; une politique de partenariat actif avec les entreprises.
 

Quelle est votre démarche pour lier la formation avec les besoins du marché de l’emploi ?

Mes objectifs sont de mettre en place une pédagogie active et innovatrice. L’étudiant ne doit plus être considéré comme un élément passif, un simple récepteur. Il est le constructeur de son propre savoir. L’approche pédagogique ne peut faire abstraction de cela.
Elle doit en tenir compte et mettre en jeu les facteurs dynamiques de la relation pédagogique : le contenu (capacité à acquérir), le professeur (médiateur entre le contenu et l’étudiant) et l’étudiant (reconstructeur de la connaissance pour lui-même). L’étudiant se change en apprenant et devient l’artisan de son propre développement. Cette responsabilité ne peut se développer qu’avec la maîtrise des moyens, la maîtrise des techniques et des stratégies d’apprentissage. Ainsi, il peut apprendre non pas de ses erreurs mais bien à partir de ses erreurs. L’objectif premier de notre approche pédagogique est de permettre à nos apprenants de mieux comprendre les mutations de notre monde et d’assurer leur employabilité pour les étudiants en formation initiale et de dynamiser leur carrière pour les étudiants en formation continue en étant à l’écoute du marché de l’emploi.

Quel est le taux d’insertion des lauréats de Toulouse Business School ? Et que faites-vous pour mieux les orienter ?

Dans le cadre de nos formations continues, 2/3 des étudiants sont en poste avant de commencer leur formation. A l’issue de nos formations tous les étudiants sont recrutés. Si pour nos formations initiales les apprenants étudient le jour, 90% d’entre eux à la fin de leur formation Bac+3 ou Bac+5 seront en poste. Plusieurs facteurs expliquent ces taux très élevés d’insertion. Au Maroc, Toulouse Business School est en partenariat avec la CFCIM (Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc) depuis 2004, Toulouse Business School est implantée au Maroc au sein d’un campus de 3.500 m2 situé à Ain Sebaâ (Casablanca).

Créée en 1913, la CFCIM a plus de 4.000 entreprises adhérentes, réparties sur trois secteurs d’activité (commerce, industrie et services), la CFCIM est la plus importante des 111 Chambres de commerce et d’industrie françaises à l’étranger (CCIFE). Les entreprises adhérentes nous sollicitent et offrent de nombreuses places à nos étudiants sortants. La puissance d’une Grande Ecole se mesure souvent à la puissance de son réseau de diplômés. Depuis plus d’un siècle, nous formons des dirigeants et des cadres qui s’engagent dans leur entreprise ou leur organisation, qui transmettent les valeurs qu’ils se sont forgées durant leurs études et qui deviennent les ambassadeurs de notre école. Notre réseau des anciens «Alumni  Toulouse Business School» représente plus de 30.000 anciens actifs.

En mai dernier, nous avons organisé notre  «Forum des Métiers»: débats, conférences, ateliers pratiques,  séances de coaching,  rencontres entreprises… Ces multiples activités et les modules de développement personnel facilitent l’insertion de nos étudiants finissants. Pour toutes les activités de suivi et de conseil, nous disposons d’un «Career Starter», outils de construction professionnelle. Le Career Starter est entièrement dédié au développement de l’employabilité des étudiants de TBS. Ce dispositif accompagne les étudiants TBS dans leurs démarches professionnelles et les guider dans leur orientation tout au long de leur carrière.

Quelle est la filière la plus suivie par vos étudiants aussi bien par vos étudiants à Toulouse, Barcelone, Casablanca et Paris ?

Le campus de Toulouse Business School (TBS) à Casablanca accueille chaque année plus de 300 étudiants. Ils y suivent des programmes en formation continue (en week-end principalement) Bachelor, Masters spécialisés, MSc. (Master of Sciences) et un Executive MBA destinés à accompagner les professionnels et le développement des entreprises marocaines. TBS propose également des programmes en  formation initiale pour des étudiants et un Diplôme en Bac+3 en Management des organisations (DMO) accessible sur concours avec un Bac ou un Bac +1 et un diplôme Bac+5 Programme Grande Ecole (PGE) accessible sur concours avec un Bac+2. Les formations initiales sont autorisées et accréditées par le ministère marocain de l’enseignement supérieur. Nous sommes l’une des rares écoles à offrir un diplôme Bac+3 qui sous certaines conditions peut ouvrir sur une  double diplômation : le diplôme français de Toulouse Business School et le diplôme marocain de Toulouse Business School à Casablanca. Le même dispositif a été mis en place pour le Bac+5. Les principales filières toutes formations confondues recherchées sont le marketing, le management, la logistique, le contrôle de gestion et la finance.

Toulouse Business School opte pour une ouverture à l’international. Quelles sont vos nouveautés ?

Le Maroc est une porte d’entrée sur le continent africain : l’Afrique est un continent en croissance. Plus particulièrement sur l’Afrique de l’Ouest, zone subsaharienne proche du Maroc, avec un taux de croissance estimé entre 6,7 et 7,4% en 2013-2014. Pour TBS, Casablanca est un hub pour l’Afrique  dont l’un des objectifs est de développer la venue d’étudiants étrangers africains sur le campus et utiliser les ressources du campus pour déployer des formations dans des pays d’Afrique subsaharienne. Uniquement au cours des mois d’avril et de mai, nous avons mené plusieurs opérations. La signature d’un partenariat avec un établissement supérieur HETEC qui intervient dans le domaine de la formation au niveau de l’enseignement supérieur sur le continent africain (Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Mali, Gabon…) ayant plus de 2.500 étudiants.
 
Quelles sont vos offres pour la formation continue ?

Le campus de Toulouse Business School (TBS) à Casablanca est implanté  depuis 10 ans, son expertise première a été dans la formation continue diplômante,  dans le cadre d’une convention signée avec le ministère de l’industrie marocain. Parallèlement, nos offres de formation continue peuvent être certifiantes et qualifiantes en inter ou intra entreprise.

En 10 ans, plus de 100 entreprises régionales, nationales et internationales ont été accompagnées. Nous avons pour vocation d’accompagner le dirigeant et/ou le responsable des ressources humaines dans toutes les étapes du processus de formation continue de l’entreprise, en s’adaptant à ses spécificités. Nous  proposons un accompagnement sur mesure à chaque entreprise afin d’optimiser sa dimension Ressources Humaines avec notamment le conseil dans l’élaboration du plan de formation annuel, des formations en inter ou en intra-entreprise, une grande diversité de modules de formation, une capacité à créer une formation en adéquation avec les besoins réels des participants et une capacité à trouver le meilleur intervenant sur un sujet.

Au cours de l’année 2014, le Groupe ESC Toulouse devient Toulouse Business School, l’école abandonne la signature qu’elle avait depuis 15 ans «former les pilotes du changement» pour «Think and Create» et accompagne son changement d’identité pour faire de TBS Casablanca une école de référence. L’enseignement doit désormais être conçu comme le métier de ceux et celles qui coopèrent avec les personnes dans leur effort de développement de nouvelles compétences. Cela suppose un changement de pratique de l’enseignement où l’école est créatrice de valeurs. Les mutations profondes de nos sociétés en ce début de XXIème siècle et de 3ème millénaire nous conduisent à enseigner et à apprendre autrement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *