Management : Leadership et charisme sont-ils indissociables ?

Management : Leadership et charisme sont-ils indissociables ?

Vous le sentez au fond de vous, il ne vous manque pas grand-chose pour devenir le grand chef. Mais ce «pas grand-chose» a quand même un peu à voir avec votre personnalité profonde. Voici trois questions à se poser, même si l’on est timide, quand on veut développer son leadership.
Un leader, c’est quelqu’un qui est reconnu par les autres comme tel. On ne s’auto-déclare pas leader, on le devient dans le regard des autres. On ne peut pas dresser un portrait-robot du leader. Il n’y a pas d’école qui vous forme à en devenir un, ni de régime spécial ou d’entraînement mystère. Parmi les leaders célèbres, on retrouve des self-made-men et des héritiers ; des personnes bardées de diplômes les plus prestigieux et d’autres qui ont quitté l’école très jeunes. Mais tous les leaders ont trois «éléments» en commun : l’énergie, un «contrat personnel» et les circonstances.
Le leader est celui qui entraîne les autres à sa suite, qui leur donne envie de s’investir pour un projet et pas seulement pour l’argent. Mais il faut une énergie hors du commun pour y arriver. Cette énergie, c’est le dénominateur commun entre tous les leaders. Le leadership c’est aussi une sorte de contrat personnel qui se construit depuis l’enfance. Il dépend du niveau d’ambition que l’on se donne. Les valeurs dans lesquelles on a été élevé jouent un rôle important dans notre capacité à emmener les gens autour de nous, que l’on agisse en accord ou en réaction avec elles.
Quand on pense «leader», on imagine de «Grands Hommes», comme Gandhi, De Gaulle ou encore Churchill. Toutefois, il ne faut pas réduire le leader à l’homme providentiel. Ce sont les circonstances qui font le leader. De Gaulle et Churchill ne seraient pas devenus de telles figures sans la Deuxième Guerre mondiale et il n’y aurait pas eu de Gandhi sans la colonisation. Mais un leader est-il forcément charismatique ?
Les livres sont pleins de ces «leaders charismatiques», de ces personnalités «hors-norme» qui ont «fait» l’Histoire… Et bon nombre d’entre eux étaient des dictateurs uniquement intéressés par leur propre intérêt. Un vrai leader a une dimension éthique. Il croit en un projet, une idée, un combat, qui le dépasse. Le leader charismatique existe et base son pouvoir sur la relation qu’il a avec son entourage. Tandis que le vrai leader est celui qui apporte une vision aux personnes autour de lui, qui leur donne envie de travailler avec lui et non pas pour lui.
Réduire le leader à sa dimension charismatique, c’est encore une fois oublier les circonstances qui l’entourent. Quand on observe des groupes face à des situations exceptionnelles, ce n’est pas toujours celui désigné comme chef qui sort du lot. Le leader peut mettre du temps à se construire, à se révéler, aux autres et surtout à lui-même. Un leader, c’est différent de la star de la cour de récré, d’ailleurs, on retrouve rarement ce dernier à la tête de grandes entreprises.

Conseils pratiques…

Comment développer son leadership ?

Les formations en leadership ne feront pas de vous un leader en quinze jours. Elles ne peuvent que vous aider à développer votre potentiel. Pour être efficace, une formation doit poser la question : «Pourquoi est-ce que je veux devenir un leader ? ». Pour effectuer cette démarche, on peut se tourner vers le coaching, ou, à défaut, vers son entourage pour répondre aux questions : «Est-ce que je me vois diriger une équipe/ une entreprise ?», «Quel est mon potentiel d’entraînement naturel ?»… Pour être efficace, une formation doit vous demander un véritable travail sur vous-même. Un travail qu’il faut être prêt à faire.  Un des points communs des leaders, c’est leur confiance. Il est impossible d’entraîner le monde à sa suite si on ne se fait pas confiance. D’après les universitaires, une bonne formation en développement du leadership a tout à voir avec le fait de « sortir ce qu’on a dans les tripes ». Futurs dirigeants, vous voilà prévenus !

Agenda formation…

FikraWomen à Casablanca
A l’occasion de la Journée internationale de la femme, le club Fikra Casablanca organisera la première édition de FikraWomen, sous le thème : «Femmes leaders ,transfert d’expérience». FikraWomen sera une rencontre annuelle avec des femmes leaders, actives et motivées, elles dévoileront le secret de leur réussite. FikraWomen, c’est ce vendredi 8 mars 2013 au Café Sultana, à Casablanca.

Le chantier d’écriture de Colette Aoun
La bibliothèque nationale abritera dans son auditorium mercredi 20 mars 2013 à 14h, «Le chantier d’écriture» de Colette Aoun. Titulaire d’un doctorat en sciences du langage de l’Université Paris VII et consultante spécialisée en méthodologie, en pédagogie du projet, en didactique de l’oral et en évaluation, Colette Aoun échangera autour des conditions d’un enseignement-apprentissage efficient et durable et des étapes d’une séquence pédagogique.

Actus

Session de formation
L’Université MohammedV-Souissi à Rabat organise, du lundi 4 au vendredi 8 mars, une session de formation sur le programme d’enseignement à l’entrepreneuriat. Elle se déroulera au centre de formation et d’expertise pour l’entreprise à la Faculté des sciences de l’éducation à Madinat Al Irfane. Cette formation, organisée en collaboration avec le Bureau international de travail (BIT), a pour objectif de constituer une équipe de tuteurs facilitateurs sur le programme d’enseignement «Comprendre l’entreprise» du BIT dans chacun des établissements de l’université pour assurer l’enseignement du module transversal «Entrepreneuriat».

«Careers In Morocco» dans une nouvelle peau
Le forum «Careers In Morocco» se tiendra le 30 mars à l’hôtel Hyatt Regency à Casablanca avec une nouvelle approche qualitative, selon les initiateurs. La présence d’ingénieurs et de cadres supérieurs évoluant au Maroc et venant de l’étranger sont les fondements de cette nouvelle approche qui répond aux besoins des entreprises marocaines. Cet événement est dédié aux professionnels ayant au moins deux ans d’expérience où les candidats sont présélectionnés sur la base des besoins exprimés par les entreprises participantes.

Le sport universitaire en colloque à Al Akhawayn
Un colloque sous le thème «Sports universitaires: entre attentes et réalités» sera organisé demain, mercredi, par l’Université Al Akhawayn à Ifrane. «Ce colloque intervient suite aux perturbations qu’a connues le sport universitaire dernièrement sur le plan de la gestion, du fonctionnement et de l’organisation», explique un communiqué de l’Université Al Akhawayn, qui précise que l’objectif de cette rencontre est de «faire l’état des lieux du sport universitaire et d’examiner les possibilités de son émergence». Elle vise également à aborder le rôle que peut jouer le sport universitaire dans le progrès du sport national et à discuter du cadre juridique des sports universitaires par rapport à la nouvelle Constitution.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *