Une reconversion bien réfléchie

Une reconversion bien réfléchie

La reconversion peut représenter une belle ascension sociale si elle est bien pensée. Elle est universelle et se meut avec les mutations du marché du travail. A l’identique, les sociétés marocaines vivent le phénomène et accompagnent, chacune à sa manière, leurs salariés qui optent pour cette reconversion. Elle est légitime. «Tout individu aspire à progresser et à se réaliser en partie à travers son travail», confirme justement Abdenasser Daif, consultant et économiste. Tout salarié motivé désire apporter une plus-value et en retour trouver les conditions matérielles et immatérielles.
«Partant de ce postulat, l’individu qui certes a acquis des connaissances et un savoir-faire au fil des ans se voit confronter aux changements que connaît l’entreprise évoluant dans un environnement concurrentiel. Et c’est dans ce contexte qu’il arrive des moments où une vraie réflexion sur le métier, le poste et même l’entreprise se pose au salarié», explique l’expert. L’opportunité de reconversion peut survenir dans plusieurs cas. Déjà, le salarié peut évoluer dans la même entreprise et le même secteur moyennant une formation. Il devra de ce fait définir un plan de carrière déterminant exactement le type de formation qui lui permettra d’atteindre ses objectifs de développement professionnels. Si l’entreprise se trouve toutefois engagée dans une impasse (société en déclin ou secteur en crise), il devra tout simplement penser à quitter le navire et scruter d’autres cieux plus cléments. Le bilan de compétence est nécessaire à ce niveau. La reconversion pourra se réaliser aussi au sein de la même entreprise si des opportunités de changement de fonction se profilent à l’horizon.
«La mobilité géographique peut motiver une reconversion géographique dans le sens où certains individus éprouvent le besoin de se ressourcer et évoluer dans un univers complètement différent pour mieux comprendre d’autres facteurs internationaux», poursuit le consultant. Les bénéfices à ce niveau sont clairs. Se doter d’un portefeuille international est très valorisant pour le salarié qui arrive à négocier soit un détachement à l’étranger soit une mission d’une durée déterminée. Son retour au pays avec un background supplémentaire est indéniable. Bref, la reconversion est bénéfique quand elle est bien menée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *