Beni Mellal : Un père alcoolique tue son fils avec une faucille

Beni Mellal : Un père alcoolique tue son fils avec une faucille

Le père s’obstine à rester sur la terrasse et le fils insiste pour l’en déloger. La tension monte d’un cran.

«Une personne alcoolique», c’est ainsi que décrivent les habitants de la commune rurale d’Ouled M’Barek située à une dizaine de kilomètres à l’ouest de la ville de Beni Mellal, ce père de famille qui vient, ce mardi 23 juillet, de mettre fin aux jours de son fils. Il s’enivrait quotidiennement et n’a jamais pensé consulter un spécialiste pour mettre un terme à son éthylisme. Cependant ce n’était pas quelqu’un de violent. C’est du moins ce que témoignent ses voisins. Que s’est-il passé alors pour qu’il tue son propre fils, âgé de vingt-huit ans, qui jouissait d’une bonne réputation ? 

Midi vient de sonner quand ce fils remarque son père alcoolique qui se tient sur la terrasse de la maison en train d’injurier les enfants de la région qui se moquent de lui. Une scène qui fait très mal au fils qui lui demande de descendre et de rentrer chez lui. Mais il ne veut rien entendre. Le fils monte alors à la terrasse pour l’obliger à descendre. Mais en vain. Le père s’obstine à rester sur la terrasse et le fils insiste pour l’en déloger. La tension monte d’un cran. Dans un élan de fureur le père saisit une faucille et donne un coup au niveau de la cuisse de son fils qui pousse un cri strident. Le sang gicle. L’unique ambulance de service dans la région était indisponible. Il a fallu deux heures pour qu’un jeune homme du douar évacue le jeune homme à bord de sa propre voiture vers l’hôpital. Malheureusement, une fois qu’il y est arrivé, il a rendu l’âme. Il avait perdu beaucoup de sang.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *