Casablanca : Arrêté pour avoir détourné une fille mineure

Casablanca : Arrêté pour avoir détourné une fille mineure

La prison est devenue pour Mohamed comme sa seconde maison. Il n’en sort que pour y revenir. A ses vingt-huit printemps, son casier judiciaire ne compte pas moins de six antécédents judiciaires. Trois fois pour vol simple et deux pour trafic de drogue. Quant à la sixième c’était pour une affaire de complicité au vol qualifié. Et il semble qu’elle n’est pas la dernière puisqu’il vient d’être arrêté, à Casablanca en ce mois d’août pour son implication dans une affaire de détournement d’une mineure et trafic de drogue. «Elle m’accompagnait de son plein gré», a-t-il expliqué à la police qui l’a mis, dernièrement entre les mains du parquet général près la Cour d’appel de la capitale économique qui l’a maintenu en détention préventive. Mohamed ne conçoit pas l’interdiction d’une relation amoureuse avec une mineure.

Et le fait de lui promettre le mariage est suffisant pour partager le même lit avec elle. La fille, au contraire, âgée de seize ans, a affirmé n’avoir jamais entretenu une relation amoureuse avec lui, mais qu’il l’obligeait à l’accompagner chez lui pour coucher ensemble. Réfutant ces déclarations, Mohamed a précisé qu’il lui versait de temps en temps des sommes d’argent pour acheter des effets vestimentaires et tout ce dont elle avait besoin. Certes, les voisins ont attesté que tous les deux entretenaient une relation amoureuse malgré leur écart d’âge. Mais, la plainte portée par le père de la fille a mis fin à leur relation pour que Mohamed soit mis en prison en attendant l’examen de son affaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *