Fès: interpellation de plus de 25.480 personnes pour divers crimes en 2017

Fès: interpellation de plus de 25.480 personnes pour divers crimes en 2017

Les services de la préfecture de police de Fès ont procédé, depuis l’année écoulée à fin avril 2017, à l’arrestation de 25.482 personnes en flagrant délit et 12.687 autres, objet d’avis de recherche au niveau national, outre un total de 321.388 personnes ont été soumis au contrôle d’identité.

Un total de 18.813 personnes ont également été arrêtées en flagrant délit et 9.682 autres faisaient l’objet d’avis de recherche pour leur implication présumée dans divers actes criminels en 2016, a indiqué mardi, le préfet de la police de Fès, Abdelilah Essaid, à l’occasion de la célébration du 61-ème anniversaire de la création de la sûreté nationale.

S’agissant de la lutte contre les crimes violents et leur impact social sur les habitants de la ville, il a fait part de l’instruction de 1.582 affaires de vol et la présentation de 1.659 individus à la justice en 2016 et l’examen de 626 autres affaires de vol durant les quatre premiers de l’année actuelle.

Les éléments de police ont procédé aussi au démantèlement de 30 bandes criminelles et l’arrestation de 50 inculpés au cours de l’année précédente, et au démantèlement de 17 autres bandes criminelles avec l’interpellation de 28 mis en cause durant les quatre premiers de l’année 2017, a-t-il ajouté.

Il a aussi fait savoir que les diverses unités de sûreté ont pu mettre hors d’état de nuire 8.658 individus, objet d’avis de recherche pour divers crimes en 2016 et 2.516 autres inculpés durant les quatre mois écoulés.

Le préfet de la police de Fès a également fait part de l’arrestation de 1.463 individus impliqués dans des affaires de trafic des drogues en 2016 et la saisie de 242 kg de chira, 555 kg du kif et 146 kg de tabac, outre l’interpellation de 115 personnes en possession de 3.993 comprimés psychotropes et de 33 autres individus pour détention des drogues dures.

A l’issue de cette cérémonie à laquelle pris part des élus et plusieurs personnalités civiles et militaires, le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Said Zniber, a procédé à la remise de Wissams royaux décernés à des fonctionnaires de police en reconnaissance aux loyaux services qu’ils ont accomplis avec abnégation et dévouement au service de la patrie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *