août 21, 2017

Pour appréhender un individu qui présentait des signes de troubles mentaux: Un policier à Salé contraint de faire usage de son arme de service

Pour appréhender un individu qui présentait des signes de troubles mentaux: Un policier à Salé contraint de faire usage de son arme de service

Une enquête a été diligentée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et les aboutissants de cet incident.

Un policier de la brigade des motards relevant du district provincial de police de Salé a été contraint, lundi matin, d’effectuer un tir de sommation à partir de son arme de service pour appréhender un individu qui présentait des signes de troubles mentaux, mettait en danger la vie des éléments de police et qui avait mortellement agressé un membre de sa famille, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Selon les premiers éléments de l’enquête, les services de sûreté ont reçu des informations selon lesquelles un individu souffrant de troubles mentaux a été pris d’un état de forte impulsivité au sein de son domicile familial, avant de causer des dégâts matériels à une voiture particulière, blesser légèrement un voisin et commettre une agression physique à l’arme blanche contre un membre de sa famille, une femme âgée de près de 70 ans, entraînant sa mort, a précisé la DGSN dans un communiqué.

L’individu en question a été neutralisé, l’arme blanche utilisée dans l’agression a été saisie, selon la même source qui a fait savoir qu’un autre policier a été blessé au niveau du nez lors de cette opération. Une enquête a été diligentée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenants et les aboutissants de cet incident, a relevé la DGSN, ajoutant que la dépouille de la défunte a été transférée à la morgue pour autopsie.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *