Afghanistan : Onze morts dans l’attaque contre l’armée afghane à Kaboul

Afghanistan : Onze morts dans l’attaque contre l’armée afghane à Kaboul

Au moins onze soldats ont été tués et quinze autres blessés dans l’attaque perpétrée lundi par cinq insurgés dans un avant-poste de l’armée afghane aux abords de l’une des principales académies militaires du pays à Kaboul, selon un nouveau bilan fourni par le ministère de la Défense.

Deux insurgés munis de ceintures piégées se sont fait exploser, deux autres ont été tués dans des échanges de tirs, tandis qu’un cinquième a été arrêté, précise le ministère dans un communiqué.

L’attaque, qui a été conduite peu avant l’aube dans le secteur de l’académie militaire Maréchal Fahim, a été revendiquée par le groupe terroriste dit « Etat islamique », a fait savoir le porte-parole du ministère de la Défense, Dawlat Waziri.

Une première série d’explosions s’est produite vers 05h00 du matin (00h30 GMT) et les tirs ont duré plus d’une heure, d’après un témoin.

Deux jours auparavant, un attentat à l’ambulance piégée a fait 103 morts et 235 blessés dans le centre de Kaboul, alors que 20 personnes ont été tuées dans une autre attaque à l’hôtel Intercontinental le weekend dernier.

L’académie militaire Maréchal Fahim avait déjà été la cible en octobre d’un attentat suicide où 15 personnes ont péri.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *