France : trois jours de deuil national après l’attentat à Nice

France  :  trois jours de deuil national après l’attentat à Nice

Un deuil national de trois jours sera décrété en France à partir de samedi en hommage aux victimes de l’attaque qui a fait jeudi soir à Nice au moins 84 morts et plusieurs dizaines de blessés, a annoncé vendredi le Premier ministre Manuel Valls.

« Le président de la République a décidé un deuil national, déclaré pour les 16, 17 et 18 juillet en hommage aux victimes », a précisé Manuel Valls dans une déclaration à la presse, à l’issue d’un conseil restreint de sécurité et de défense présidé par François Hollande à l’Elysée.

« Les drapeaux seront mis en berne sur nos édifices publics dès aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Il a en outre fait savoir qu’un projet de loi prolongeant jusqu’à fin octobre l’état d’urgence, en vigueur dans le pays depuis les attaques jihadistes de novembre 2015 à Paris, sera par ailleurs soumis mercredi et jeudi au Parlement après sa présentation mardi en Conseil des ministres.

A noter que le président français et son Premier ministre étaient en route pour Nice afin d’exprimer leur solidarité avec les victimes de cette attaque.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *