Irak : sept morts dans un attentat près des locaux d’un parti kurde

Irak : sept morts dans un attentat près des locaux d’un parti kurde
Sept personnes ont été tuées mardi soir dans un double attentat perpétré au Kurdistan irakien à proximité des locaux d’un parti kurde iranien d’opposition, a indiqué un haut responsable de cette région autonome. 

La double explosion, survenue dans la ville de Koysinjaq, a provoqué la mort de cinq membres du Parti démocratique du Kurdistan d’Iran (PDK-I), d’un membre des forces de sécurité locales et d’un enfant, a ajouté Jalal Karim, ministre adjoint de l’Intérieur du Kurdistan irakien. Aucun groupe n’a revendiqué pour le moment cette double attaque à la bombe. Le Kurdistan irakien, qui jouit d’un statut d’autonomie, est particulièrement stable.
Ses forces armées, les peshmergas, sont engagées dans le nord de l’Irak aux côtés de l’armée irakienne et de la coalition internationale dans la bataille pour reprendre la ville de Mossoul aux éléments du groupe terroriste dit Etat islamique (EI).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *