La Turquie lance une opération contre l’EI en Syrie

La Turquie lance une opération contre l’EI en Syrie

L’armée turque a lancé mercredi 24 août 2016 une opération transfrontalière avec la coalition internationale dirigée par les américains dans la ville frontalière de Jarablous (nord de la Syrie) pour chasser Daesh, a annoncé, dans un communiqué, le Premier ministre.

Des forces spéciales turques sont entrées par voie terrestre à Jarablous par terre avec le soutien aérien des avions de combat F-16 et l’artillerie a intensifié les tirs dans cette opération qui vise à épurer les frontières turques des groupes terroristes tout en en aidant à renforcer la sécurité frontalière et de soutenir l’intégrité territoriale de la Syrie.

Selon des sources militaires, quelque 70 cibles ont été détruites que par les tirs de l’artillerie et des chars positionnés du côté turc des frontières.

La Turquie est prête à fournir tout soutien à l’opération contre Daesh (acronyme arabe de « l’état islamique », EI)à Jarablous qui devrait être lancée prochainement par l’Armée syrienne libre pour libérer la ville des mains du groupe extrémiste, a déclaré, la veille, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu.

« Nous apportons toutes sortes de soutien logistique pour les pays de la coalition et nous participons activement à la lutte contre Daesh. Nous avons tué plus de 650 terroristes Daesh dans le seul camp de Bashiqa (nord de l’Irak) avec des tirs d’artillerie », a indiqué le chef de la diplomatie turque.

La zone frontalière au nord de la Syrie doit être totalement nettoyée des combattants de l’EI et la Turquie a « le droit le plus naturel de combattre cette organisation terroriste sur notre territoire et à l’étranger ».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *