Agadir : Omar Halli élu coordinateur local du Rassemblement national des indépendants

Agadir : Omar Halli élu coordinateur local du Rassemblement national des indépendants

Il est connu pour son fervent militantisme universitaire, associatif et politique

Omar Halli a constamment été un membre très actif dans l’Université Ibn Zohr avant d’y devenir président, poste qu’il occupe depuis avril 2011.

Le professeur Omar Halli, président de l’Université Ibn Zohr d’Agadir, a été élu samedi coordinateur local du Rassemblement national des indépendants (RNI) à Agadir lors de l’assemblée générale constitutive du bureau local qui s’est déroulée en présence de plus de 1.000 adhérents. Celui-ci a obtenu 992 voix contre 18 pour son rival Jamaâ Aachri. Âgé de 56 ans, M. Halli est connu à Agadir pour son fervent militantisme universitaire, associatif et politique, sa participation dynamique dans les différentes activités organisées dans la ville d’Agadir et la région du Souss-Massa, ainsi que les provinces du Sud que couvre également l’Université Ibn Zohr.


Titulaire d’un baccalauréat en lettres modernes du lycée Youssef Ben Tachfine à Agadir, d’une licence en littérature, d’un diplôme d’études universitaires supérieures de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Casablanca, d’un diplôme des études supérieures et d’un doctorat d’Etat sur l’autobiographie, Omar Halli a constamment été un membre très actif dans l’Université Ibn Zohr avant d’y devenir président, poste qu’il occupe depuis avril 2011. Ce dernier s’est dit très honoré par la confiance des adhérents du RNI et l’a considérée comme une lourde responsabilité, renouvelant par l’occasion son engagement de coopérer avec toutes les structures locales et nationales du parti pour renforcer son positionnement.

Lors de son intervention par l’occasion, Hamid El Bahja coordinateur régional du RNI, a souligné que le RNI donne aujourd’hui une image exemplaire en combinant entre nouvelles compétences et anciens militants du parti qui ont beaucoup donné au niveau de la préfecture d’Agadir Idaoutanane. D’après lui, «le RNI tient à s’ouvrir sur les différentes composantes de la société locale, et ce pour accompagner le programme de requalification urbain lancé par Sa Majesté pour faire de la ville d’Agadir le centre du Royaume, et qui assure toutes les conditions nécessaires pour tirer les investissements et créer de l’emploi au profit des jeunes».

Pour sa part, Brahim Hafidi, coordinateur provincial du RNI, a mis l’accent sur la place importante qu’occupe le parti dans cette zone où il préside huit communes sur les 13 collectivités territoriales que compte cette préfecture ainsi que les conseils provincial et régional. Selon lui, le RNI s’oriente aujourd’hui vers la création d’une structure solide au niveau de la ville à travers les organismes parallèles, notamment celles des jeunes, femmes, étudiants, médecins et avocats, ainsi que le bureau local qui sera constitué après cette assemblée constitutive.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *