Journaux et portables désormais interdits aux députés

Journaux et portables désormais interdits aux députés

Les parlementaires vont chanter l’hymne national au début de la session d’avril selon le nouveau règlement intérieur

Plus de lecture de journaux et point de conversations téléphoniques lors des séances plénières au Parlement. C’est l’une des grandes nouveautés du nouveau règlement intérieur adopté à l’unanimité par les députés. L’interdiction des journaux et des téléphones sera également effective au cours des réunions des commissions parlementaires permanentes. Les parlementaires ont délégué au bureau de la première Chambre de prendre les dispositions nécessaires pour rendre cette décision effective ainsi que d’appliquer les sanctions adéquates.

La version du règlement intérieur adoptée par les parlementaires prévoit également une autre nouveauté. Les députés vont ainsi chanter au début de chaque session parlementaire du printemps l’hymne national.

C’est la première fois qu’une telle mesure est prise au niveau du Parlement. Par ailleurs, le bureau de la première Chambre sera chargé en vertu du règlement intérieur de répertorier les engagements pris par les ministres au sein du Parlement et suivre leur application sur le terrain. A noter enfin que les députés ont introduit 172 amendements à leur règlement intérieur qui se compose désormais de pas moins de 369 articles contre 249 dans l’ancienne version.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *