À quoi sert le baccalauréat ?

À quoi sert le baccalauréat ?

C’est aujourd’hui que les examens du baccalauréat vont débuter. Le nombre des candidats pour cette session de juin s’élève à 266.105, soit une augmentation de 7,79 % par rapport à la même session de l’année dernière. Un communiqué du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur, de la Formation des cadres et de la Recherche scientifique précise que les épreuves de l’examen national pour toutes les sections et tous les candidats se dérouleront les 9, 10 et 11 juin courant. Quant aux épreuves écrites de la session de rattrapage, elles se dérouleront les 7, 8 et 9 juillet prochain pour l’ensemble des sections. La répartition des candidats selon la nature de l’enseignement révèle que le pourcentage des candidats issus des établissements publics a atteint 76.94 % (204.741), contre seulement 1,1 % (2.936) pour les établissements privés. Les candidats libres représentent par contre 21.96 % (58.428) des candidatures pour l’obtention du baccalauréat pour cette année scolaire. Par types d’enseignement, les candidats se répartissent de cette manière : 245.719 dans l’enseignement général (92,34 %), 7.034 dans l’enseignement originel ( 2,65 %), 9.716 dans la branche des techniques commerciales (3,65 %) et 3.636 candidats dans la branche des techniques industrielles (1,36%). S’agissant de l’enseignement général, les candidats dans la section des lettres et des spécialités linguistiques représentent 51.87 %, tandis que la section des sciences expérimentales attirent 45,5 % des candidats. Et c’est la section des sciences mathématiques (A et B) qui arrive en queue du peloton avec un pourcentage de 2,63 % de l’ensemble des candidats de l’enseignement général. Le communiqué du ministère en question ajoute que les épreuves de l’examen régional normalisé pour les candidats libres, toutes sections confondues, auront lieu les 13 et 14 juin. Pour les travaux pratiques, ces candidats libres qui suivent des sections techniques vont les passer les 15 et 16 de ce mois. La session de rattrapage des examens régionaux pour cette catégorie de candidats aura lieu les11 et 12 juillet prochain, alors que les travaux pratiques des candidats des sections techniques auront lieu les 13 et 14 juillet prochain. Pour les candidats «qui en raison d’une force majeure n’ont pas pu se présenter aux épreuves de la session normale», le ministère note qu’une session de rattrapage sera organisée les 17 et 18 juin.   Il faut rappeler que le nombre des admis, l’année précédente, à l’issue de cette première session, a été de l’ordre de 70.689 candidats, tous types d’enseignements confondus, soit  33,62% de l’ensemble des candidats. Le nombre des admis à passer la session de rattrapage du 5 juillet dernier a été de 85.447 candidats (41%). Les résultats de la session normale de cette année seront annoncés, quant à eux, le 21 juin prochain et ceux de la session de rattrapage le 19 juillet prochain.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *