Abdellatif El Bakhti : «L’accompagnement scolaire profite aux élèves en difficulté d’apprentissage»

Abdellatif El Bakhti : «L’accompagnement scolaire profite aux
élèves en difficulté d’apprentissage»


ALM : Comment peut-on définir l’accompagnement scolaire ?
Abdellatif El Bakhti : Le ministère de l’Education nationale, en collaboration avec le gouvernement espagnol, a décidé, cette année et pour la première fois, de lancer le programme d’accompagnement scolaire notamment dans les régions de Tanger-Tétouan et Souss-Massa-Draâ. Il s’agit, en effet, d’une nouvelle approche expérimentale basée sur un ensemble d’activités et d’actions intra et extra-scolaires permettant d’offrir l’appui et les ressources indispensables pour lutter contre l’échec et l’abandon scolaires. L’accompagnement scolaire sera progressivement mis en œuvre dans les autres régions au Maroc.

Quelle est la catégorie sociale des élèves ciblés dans le cadre de ce programme?
L’accompagnement scolaire profite généralement aux élèves en difficulté d’apprentissage scolaire. Le lancement de ce programme a été précédé d’une étude minutieuse et diagnostique dans les écoles primaires, enregistrant des taux élevés d’échec. Concernant la délégation provinciale de l’Education nationale de Tanger-Assilah, elle vient de conclure une convention de partenariat entre l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Tanger- Tétouan et l’Association Tanger Med pour l’éducation et le développement pour la mise en application de ce programme au profit d’une soixantaine d’élèves répartis dans quatre établissements primaires, en l’occurrence l’école Mouad Bnou Jabal à Mesnana, l’école 20 Août à Bir Chifa, l’école Omar Ibn Al Khattab à Bendibane et l’école Al Jahid à Tanja Balia. Ce programme est prévu d’être, dans les années à venir, lancé dans d’autres établissements et se généraliser à d’autres niveaux scolaires.

Y a-t-il un programme spécial initié au profit des élèves en difficulté d’apprentissage scolaire ?
Des jeunes diplômés ont été formés pour assurer chacun l’enseignement dans une classe d’une quinzaine d’élèves bénéficiant du programme d’accompagnement scolaire. On est chargé d’apporter à ces derniers un soutien pédagogique en leur dispensant des cours essentiellement dans les matières principales à partir de 17 heures. Les élèves bénéficient dans le cadre de ce programme des soutiens psychologique, social et culturel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *