Agence du partenariat pour le progrès : Création d’un comité d’orientation stratégique

Agence du partenariat pour le progrès : Création d’un comité d’orientation stratégique

La première réunion du conseil d’orientation stratégique de l’Agence du partenariat pour le progrès a eu lieu,  lundi 4 août, à Rabat. Cette réunion, qui a été présidée par le Premier ministres Abbas El Fassi, vient un an après la signature du Contrat du défi du Millénaire  de 700 millions de dollars entre le Royaume du Maroc et les Etats-Unis, lors d’une cérémonie présidée par SM le Roi Mohammed VI. Intervenant lors de cette réunion, le Premier ministre a passé en revue les projets intégrés et complémentaires qui seront financés et qui touchent plusieurs domaines. Le premier secteur concerné est celui de l’agriculture. Dans ce cadre, un financement de 300 millions de dollars vise l’amélioration de la productivité agricole à travers l’encouragement des cultures à faible consommation d’eau, en particulier la culture d’arbres fruitiers sur une superficie de 217.000 ha. Ces projets s’intéressent également à la mise à niveau de la pêche traditionnelle. À cet effet, quelque 30.000 pêcheurs bénéficieront d’un budget de 120 millions de dollars. L’objectif est de renforcer les infrastructures d’accueil et aménager les points de débarquement. Ce projet englobe en outre la construction et la rénovation de 10 marchés de gros au poisson, la modernisation des barques et la réorganisation de 200 marchands ambulants, outre la promotion de la recherche scientifique. Ce financement vise par ailleurs le développement de  l’artisanat et de l’ancienne médina de Fès. L’objectif étant la valorisation du patrimoine culturel et architectural ainsi que le renforcement de l’activité commerciale dans la médina. Quelque 110 millions de dollars sont réservés à ce projet qui vise aussi la modernisation de la poterie à Fès et Marrakech et la promotion du secteur de l’artisanat aux niveaux national et international, en plus de la formation de 120.000 personnes. Ces projets auront un impact indéniable sur l’amélioration des conditions sociales et économiques dans différentes régions.
Par ailleurs, M. El Fassi a mis l’accent sur la nécessité pour l’Agence du partenariat pour le progrès de faire appliquer les principes de bonne gouvernance. Cette mise en œuvre ambitionne de concrétiser les programmes fixés, avec tout ce que cela requiert en termes d’efficience et de transparence. Après approbation des différentes conventions, le Conseil a décidé la constitution d’un comité d’orientation stratégique comprenant les représentants des départements concernés. Ce comité tiendra des réunions périodiques pour assurer le suivi de l’exécution des projets programmés et des décisions dudit Conseil. Rappelons que le Millennium Challenge Corporation (MCC) est une institution gouvernementale des Etats-Unis d’Amérique, chargée d’appuyer les politiques socio-économiques mises en œuvre par les pays éligibles en vue de renforcer la croissance économique et de réduire la  pauvreté. Au titre de l’année 2005 et parmi soixante six pays candidats, seize pays dont le Maroc ont été éligibles à l’aide financière du MCC. En juillet 2007, treize pays avaient déjà signé un accord avec le MCC.


MCC au service du développement économique


La direction des projets retenus par le programme du Millennium Challenge Corporation (MCC) a été confiée à Mourad Abid . Ce membre du groupe financier international de Boston vient d’être nommé directeur général de l’Agence du partenariat pour le progrès (APP). Ce financier aura pour mission de suivre ces projets totalisant un montant de 700 millions de dollars. Ces projets sont financés par un don de la MCC d’une valeur globale de 700 millions de dollars, soit plus de 7,5 milliards DH. Un don qui vise l’accélération de la croissance économique et la confirmation des efforts consentis en matière de lutte contre la pauvreté, à travers l’augmentation de la productivité et l’amélioration de l’emploi dans les secteurs à fort potentiel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *