Alléger les effets des catastrophes

Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Mohand Laenser a plaidé jeudi à Damas pour la mise en place d’un programme destiné alléger les effets des catastrophes naturelles et à accorder des micro-crédits aux petits agriculteurs notamment dans les pays les moins développés. Intervenant à l’ouverture de la 24ème session du conseil de l’Organisation arabe du développement agricole (OADA), qui se tient à Damas du 25 au 26 septembre, M. Laenser qui préside cette session, a appelé également l’organisation à accorder la priorité à la recherche pour trouver des solutions aux problèmes des producteurs agricoles et à élaborer une stratégie sur le développement des programmes de l’OADA. Le président du conseil exécutif de l’OADA a estimé que l’adoption d’une stratégie avec un plan d’action à moyen terme 2005-2010 est de nature à répondre aux besoins du secteur et accompagner le progrès et les nouveautés en la matière. L’OADA devra également mener une réflexion sur une politique agricole à adopter et sur les grandes réformes à apporter face aux défis imposés par le processus de la mondialisation et d’ouverture du marché agricole. Les représentants des pays participants, en l’occurrence le Maroc, la Syrie, l’Arabie Saoudite, Bahrein, la Libye et la Somalie, devront se pencher sur le suivi des résolutions de la 23ème session de l’OADA qui s’était tenue à Rabat en janvier 2003. Le Maroc assure la présidence du conseil exécutif durant la période 2002/2004.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *