Alwan Madinati : une expérience originale

OMO Alwan Madinati s’adresse aux enfants de 7 à 9 ans issus de milieux sociaux différents et leur permet d’accéder gracieusement à une activité hors du commun à la fois ludique et culturelle. Une campagne d’inscription a d’abord été lancée dans les villes du Royaume participantes via les délégations de la jeunesse et des sports. Ensuite, un tirage au sort dans chacune des villes a désigné 50 participants qui ont reçu une invitation les conviant eux et leurs mamans à l’événement OMO Alwan Madinati. «Les couleurs de ma ville» a été repris comme thème pour l’édition 2003, compte tenu de son caractère fédérateur et impliquant. Comme pour l’édition 2002, un professeur d’Arts plastiques épaulé par toute une équipe d’animateurs a encadré les enfants et les a initiés aux rudiments du dessin et de la peinture. Cependant, l’édition 2003 a été enrichie d’une toute nouvelle activité: le bricolage ! Aussi, outre la peinture, les enfants apprendront à utiliser des pochoirs, à découper des formes originales avec du papier gommé, à se servir de nouveaux matériaux… et surtout à redoubler d’imagination ! Par ailleurs, d’autres activités sont venues enrichir l’événement : clown, magicien, jongleur, jeux et musique ont diverti à la fois les enfants participants et la foule nombreuse venue les encourager. Pour couronner le tout, un grand goûter est organisé en l’honneur des enfants participants et de leurs mamans. En souvenir de leur expérience, les enfants et leurs mamans reçoivent des cadeaux : cabas, serviettes, bobs, tee-shirts ainsi qu’une photo-souvenir. Le calendrier des villes visitées s’est présenté comme suit :
– Agadir : le 23 août, place Aït Souss.
– Marrakech : le 26 août, place Harti Gueliz.
– Tanger : 31 août, place des Nations Unies.
– Fès : 3 septembre, place Florence
– Casablanca : le 7 septembre, place Mohammed V
Dans chaque ville, un artiste peintre originaire de la ville, a parrainé bénévolement l’opération, guidant les enfants dans la réalisation de leur oeuvre, leur transmettant son savoir-faire et partageant un formidable moment d’apprentissage avec eux. Cette année, cinq artistes ont eu l’extrême générosité d’accorder un peu de leur temps à ces enfants : Ouida Abdelghani à Agadir, Faouzi Mohamed à Marrakech, Hassan Jamyl à Fès, Khalili Abdelaziz à Tanger et Abderahman Rahoule à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *