Asilah : Le Complexe intégré d’artisanat voit le bout de tunnel

Asilah : Le Complexe intégré d’artisanat voit le bout de tunnel

L’appel à candidature pour la mise à disposition des locaux vient d’être lancé

La création de ce Complexe intégré est le fruit d’une convention tripartite entre le ministère de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire, la commune d’Asilah et la Chambre d’artisanat de Tanger.

Annoncée initialement pour l’automne 2015, l’ouverture du Complexe intégré d’artisanat est finalement prévue pour l’année prochaine. Très attendu, l’appel à candidature pour la mise à disposition des locaux de ce nouvel espace vient d’être lancé. Il est ouvert au profit des associations, des coopératives artisanales ou simples artisans (travaillant pour son propre compte), qui sont invités à déposer leurs dossiers avant le 22 janvier 2018. S’étendant sur une superficie de plus de 1.450 m2, ce nouveau Complexe intégré sera destiné à «la production et la vente des produits d’artisanat et la création artistique, en particulier dans le tissage traditionnel, la couture, la broderie, la menuiserie, la sculpture en cire, les créations végétales, l’art du zellige traditionnel, la peinture sur verre, la maroquinerie et la bijouterie», selon cet appel à candidature lancé le 19 décembre par les responsables de ce projet. Il est prévu, font part ces derniers à travers ce même document, des visites de la commission de sélection aux locaux des candidats avant l’annonce de la liste définitive des lauréats de cet appel à candidature. L’ensemble des étapes de sélection des futurs bénéficiaires sera suivi ensuite par «la conclusion des accords relatifs à la gestion et des cahiers des charges avec la direction régionale de l’artisanat de Tanger et l’organisation des bénéficiaires dans le cadre d’une association des exploitants», précise la même source.

D’un investissement global de 14,5 millions de dirhams, la création de ce Complexe intégré est le fruit d’une convention tripartite entre le ministère de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire, la commune d’Asilah et la Chambre d’artisanat de Tanger. Ce projet permettra le transfert, dans un même espace, de la majorité des artisans et vendeurs des objets d’artisanat opérant dans leur majorité dans l’ancienne médina, en particulier à la célèbre rue d’Al-Kharazine. Son objectif principal est d’améliorer les conditions socio-économiques des artisans et de promouvoir le secteur dans son ensemble. Les futurs bénéficiaires sont engagés, à l’instar de ceux d’autres nouveaux complexes intégrés, à contribuer à l’apprentissage des jeunes apprentis dans les différents métiers d’artisanat. Il est à noter que ce Complexe intégré bénéficie d’une position stratégique en face du beau site historique et touristique de Krikia et donnant sur la célèbre plage Lalla Rahma. Il se distingue aussi par sa belle architecture et son style traditionnel propre au Nord du Maroc. Ce nouveau projet est composé d’une grande salle d’exposition des différents articles d’artisanat. Il comporte trois salles de formation par apprentissage ainsi que des bureaux administratifs et des salles de réunion.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *