Assassinat de la fille de Leila Ghofrane : la police privilégie la thèse de la vengeance

Assassinat de la fille de Leila Ghofrane : la police privilégie la thèse de la vengeance

Les corps de Hiba Ibrahim Al Akad, la fille de la chanteuse marocaine Leila Ghofrane et de son amie Nadine Khaled Muhammad Jamal ont été découverts jeudi 27 novembre à l’aube dans l’appartement de cette dernière, dans la cité 6 Octobre (est du Caire).
Selon des sources du parquet citées par l’agence MENA, Hiba a reçu 60 coups de couteau et Nadine a été décapitée. Le journal égyptien «Akhbar Al Yawm», a indiqué qu’après autopsie, le médecin légiste a déclaré que l’utérus de Nadine était enflé suite à la présence d’une substance «étrange» et que l’assassin a essayé de lui couper la langue avant de la décapiter.
Les premières constatations ont révélé que les victimes ont été attaquées par derrière. Le sang des deux jeunes filles a été retrouvé à différents endroits de l’appartement. Le parquet général a ainsi ordonné l’examen du sang trouvé sur le lieu du crime.
Pourquoi ont-elles été sauvagement tuées ? Et qui est l’auteur de ces deux crimes atroces?
D’après les premiers éléments de l’enquête, il s’agirait d’un acte de vengeance, étant donné que des bijoux et des bibelots de valeur, à portée de main, n’ont pas été volés. Par contre, plusieurs traces ont été découvertes sur les corps des deux victimes.
L’arme du crime ainsi qu’une valise remplie de vêtements masculins ont été retrouvées dans l’appartement. Selon le parquet, il n’y a eu aucune trace d’effraction. Ce qui sous-entend que l’assassin serait rentré par la porte et sorti par la fenêtre. Le parquet a aussi confirmé l’absence de toutes traces d’alcool ou de stupéfiants. Afin d’élucider ce double crime, la police a interrogé plusieurs personnes  ayant des rapports avec les victimes.
D’après le quotidien égyptien «Al Gomhouria», la police judiciaire a interrogé Leila Ghoufrane, l’étudiante Rana Mohamed Reda (amie de Hiba) et Adham (ami de Nadine). Ce journal n’a pas manqué de mentionner que Hiba était mariée officiellement à Ali Issam Din, employé à la Bourse et que Nadine entretenait depuis huit mois une relation amoureuse avec un étudiant à «Modern academy». La même source précise également que le petit ami de Nadine se rendait régulièrement chez elle et qu’il serait  le propriétaire de la valise retrouvée sur le lieu du crime. Ce dernier a nié les faits.
D’après le quotidien égyptien «Al Ahram», Ali était marié à Hiba depuis un an et demi sans que leurs familles ne le sachent. Le père du jeune homme, qui occupe un poste important dans une société financière de renom, refusait cette union pour des raisons sociales. La même source indique également que Ali avait contacté Hiba, encore en vie, lui a déclaré qu’elle avait été poignardée. Ce dernier s’est rendu à l’appartement deux heures après l’appel et l’a aussitôt transportée à l’hôpital. La jeune femme n’a pas pu survivre suite aux nombreuses lésions.
L’enquête est en cours pour déterminer l’auteur de ce double crime. Rappelons que Hiba n’est autre que la fille d’Ibrahim Akad le manager de nombreux artistes tel Ali Hajar.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *