septembre 26, 2018

 

Ben Abdelkader veut créer un centre d’excellence dédié à l’égalité des sexes

Ben Abdelkader veut créer un centre d’excellence dédié à l’égalité des sexes

Il en a fait l’annonce lors de la présentation du forum de l’ONU pour le service public

«Nous veillons avec l’ONU-Femmes à l’ouverture, au Maroc, d’un centre d’excellence dédié à l’égalité des sexes pour couvrir la région Mena». L’annonce est faite, mercredi soir à Rabat, par Mohamed Ben Abdelkader lors de la présentation du forum des Nations Unies pour le service public prévu du 21 au 23 juin à Marrakech. Un événement qui sera, selon le ministre chargé de la réforme de l’administration et de la fonction publique, marqué par la remise du prix du meilleur service public. «Ce prix a déjà été remporté par le Maroc via le ministère de la communication», précise-t-il.

Une bonne gouvernance pour réaliser les ODD

A propos de l’événement, qui consiste en un forum pour la modernisation de l’administration dont celle africaine, le ministre précise qu’il se tiendra sous le thème «La transformation de la gouvernance pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD)». «La transformation est le passage d’un modèle de gouvernance à l’autre», estime le ministre. Dans ce sens, il indique qu’il existe un lien commun entre la gouvernance et les 17 ODD qui englobent, entre autres, l’égalité des genres. Cette gouvernance est, à ses yeux, censée être «durable». Chose que son département veut consolider, notamment dans la charte de déconcentration.

Célébration de la journée mondiale du service public

Cela étant, cette grande manifestation, organisée depuis 2003, trouve sa raison d’être dans la Déclaration de Tanger formulée en 1994 par le Centre africain de formation et de recherche administratives pour le développement (Cafrad) qui avait prévu une journée pour la fonction publique. «Ainsi, le 23 juin, approuvé en 2002, est déclaré journée mondiale du service public», détaille-t-il.
Pour rappel, le cahier des charges de l’événement a déjà été signé par le Maroc à New York.

De la gouvernance inclusive

Quant à l’enjeu du forum, il porte sur l’échange autour de la gouvernance de la transformation. En détail, le débat portera sur les moyens de l’efficacité des gouvernements, notamment la gouvernance inclusive. «Nous avons été récemment les seuls parmi les pays de la région MENA à présenter, à Paris, une expérience autour de la gouvernance inclusive», poursuit le ministre qui rappelle que le forum sera également marqué par la signature de conventions.

L’objectif ultime étant, selon ses dires, de «contribuer au développement des gouvernements pour prévoir des défis à l’horizon 2030». Dans l’ensemble, le forum se tiendra avec la présence de 800 participants, 150 pays dont l’Espagne et 50 ministres.

Deux événements, l’un dans l’autre

Parallèlement à cet événement qui sera marqué par la présence du chef de gouvernement, le Cafrad tiendra le 21 juin un forum en marge de son 56ème conseil administratif auquel 20 ministres africains prendront part. Cette rencontre sera précédée le 20 juin par la tenue du conseil exécutif du Cafrad.

De plus, le forum des Nations Unies pour le service public sera jalonné d’ateliers autour du gouvernement ouvert animés par l’OCDE et d’autres consacrés à l’innovation en gouvernance. «Dans l’administration, nous ne travaillons pas avec l’innovation», avance M. Ben Abdelkader qui rappelle, par l’occasion, que le forum sera clôturé par un show culturel. «Le développement durable comprend également de la culture», conclut-il.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *