Campagne électorale : Le sang a coulé

La tête de liste du parti de l’Alliance des libertés (ADL), Ahmed Zakaria a été victime d’une grave agression électoraliste. Le coordonnateur d’ADL dans cette circonscription, Mohamed Saâd a envoyé une lettre au ministère de l’Intérieur qui fait état de cet incident. Vers une heure du matin, les membres d’ADL rentrent chez eux après avoir tenu une réunion. Dès qu’ils sont montés dans leurs voitures, ils ont fait l’objet d’une poursuite motorisée.
Accélération par-ci, freinage par-là pour que tout le cortège s’arrête devant le Marché de gros boulevard El Harti. C’est à ce moment-là selon M. Saâd qu’une attaque brutale fut déclenchée par un groupe d’individus commandé par la tête de liste du parti de l’Istiqlal, très connu dans le secteur, et son second. Coups violents et blessures graves à l’issu desquels M.Zakaria sera transféré à l’hôpital dans un état lamentable. Les voitures des membres d’ADL ont été rossées à coups de gourdins.
Les pare-brise ont volé en éclats et les tôles ondulées devant un bon nombre de badauds. M. Saâd rapporte qu’il y avait même une voiture de police qui n’est pas intervenue, neutralité électorale oblige. Toujours est-il que les victimes se sont dirigées vers le commissariat où elles ont été entendues. Le dossier est présenté au tribunal en attendant d’être examiné.
Deux jours auparavant, une femme dénommée Naima, sympathisante d’ADL a été victime d’une agression. Blessée, elle se trouve actuellement à l’hôpital Ben Msick. Les gens d’ADL accusent toujours les représentants du PI. Parallèlement au quartier Salmia, le QG de la campagne électorale d’ADL a été envahi de force et a connu la destruction de près de 40 000 tracts et affiches. Désormais c’est dans un climat de peur et d’incertitude que les jeunes militants du jeune parti d’ADL devraient opérer. La plupart des sympathisants du parti d’Ali Belhaj dans la circonscription de Ben Msick Médiouna commencent à lésiner sur le comportement à suivre. Dépourvus de toute protection, ils ont du mal à retrouver confiance et ne peuvent plus poursuivre leur campagne.
Il faut dire que les choses sont en train de se corser, la course aux urnes sera visiblement rude dans cette circonscription. Ce qui est tout à fait logique. Mais de là à ce que le sang coule…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *