septembre 23, 2018

 

Casablanca: Plus de 111 mille accusés traduits devant la justice en 2015

Casablanca: Plus de 111 mille accusés traduits devant la justice en 2015

En 2015, quelque 111.065 mis en cause ont été traduits devant les différents tribunaux faisant partie du cercle judiciaire à la Cour d’appel de Casablanca, à savoir la Cour d’appel de la capitale économique avec un nombre de 5.996 et les trois tribunaux de première instance de Casablanca, Mohammedia et Benslimane avec respectivement 87.435, 13.641 et 3.993 suspects.

C’est ce qui a été révélé lors de l’intervention de Hassan Matar, procureur général près la Cour d’appel de Casablanca, lors de la cérémonie d’installation de Abdelaziz Fathaoui à la tête de la Cour d’appel de Casablanca.

En effet, parmi ces 111.065 suspects, 17.573 ont comparu directement en état d’arrestation à une audience publique et 70.826 suspects y ont comparu en état de liberté provisoire. Quant aux mis en cause traduits devant le juge d’instruction durant 2015, ils sont au nombre de 2.889 dont 513 sont des mineurs, alors qu’au profit de 6.885 suspects l’affaire est classée pour manque de preuves.

A propos des poursuites, le procureur général près la Cour d’appel a signalé que parmi les accusés traduits en état d’arrestation, il y a 89 mis en cause impliqués dans des affaires de meurtre (58 cas pour homicide volontaire et 31 pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans l’intention de la donner), 427 mis en cause poursuivis pour vol qualifié, 144 suspects pour constitution d’une association de malfaiteurs, 291 mis en cause pour attentats à la pudeur sur mineur, 146 accusés pour concussion et détournement de deniers publics, 43 suspects pour faux en écriture commerciale et bancaire, 19 mis en cause pour faux en écritures officielles, 16 accusés pour falsification de billets de banque et des effets bancaires, 16 personnes traduites pour falsification des tampons et des timbres, 15 accusés impliqués dans des affaires de la mise de feu dans des objets d’autrui et enfin 4 cas accusés d’inceste et 2 de meurtre de nourrisson. Le procureur général près la Cour d’appel de Casablanca a remarqué que le nombre des crimes contre les personnes, contre la moralité et de faux a augmenté par rapport aux autres crimes et délits commis durant 2015. Au contraire, le nombre de crimes de vol qualifié (427 personnes), homicide volontaire (58 personnes) et viol (96 personnes) a baissé par rapport à l’année 2014 dont le nombre était respectivement de 1.457, 69 et 260.

Par ailleurs, Hassan Matar a précisé que 25 mis en cause traduits, durant l’année précédente, devant la chambre criminelle près la Cour d’appel de Casablanca étaient des ressortissants étrangers.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *