Collecte des déchets : Casablanca à la recherche de nouveaux délégataires

Collecte des déchets : Casablanca à la recherche de nouveaux délégataires

Un appel d’offres international est ouvert jusqu’au 4 septembre

La gestion déléguée des services de propreté se fera en 4 lots et il y aura probablement 4 nouveaux opérateurs, à  savoir  un pour chaque lot.

Du nouveau pour la gestion des déchets ménagers. Le Conseil de la ville de Casablanca a lancé récemment un nouvel appel à   concurrence N° 01/CC/2018 pour la gestion déléguée des services de propreté sur l’ensemble du territoire de la capitale économique.  Cet appel d’offres international fait suite à la résiliation du contrat  avec le  gestionnaire  délégué  «Averda». Rappelons à ce sujet que lors de sa session ordinaire du 3 mai 2018, le conseil communal de Casablanca avait pris la décision de mettre une fin anticipée au contrat avec  la société  libanaise  qui portait initialement sur une durée de 7 an.

Averda opérait dans les secteurs de Hay Hassani, Ain Chock, Ain Sebaâ-Hay Mohammadi et Sidi Bernoussi. Durant la période transitoire à la mise en œuvre des nouveaux contrats de gestion délégué, le conseil de la commune de Casablanca et Averda avaient convenu de continuer à mobiliser tous les moyens humains, matériels et logistiques affectés à la propreté. Pour rappel, la résiliation du contrat d’Averda intervient plus de 7 mois  après le départ de Sita Blanca. C’est lors de la session extraordinaire du 15 septembre 2017 que le Conseil de la ville avait officiellement résilié le contrat de collecte de déchets le liant au Groupe Suez. Cet appel à concurrence précise que les services de propreté de la ville porteront sur la collecte des déchets ménagers et assimilés et des déchets verts des ménages ainsi que leurs transports et déchargements, avec les déchets de nettoiement, à la décharge publique.

En outre, sont prévues des prestations de nettoiement de la voierie (chaussées, trottoirs, caniveaux, places….) et du mobilier urbain installé par le délégant et places publiques. La gestion déléguée des services de propreté se fera en 4 lots. Lesquels comprennent les territoires des préfectures d’arrondissements de Casablanca-Anfa et d’El Fida-Mers Sultan (lot1), des préfectures d’arrondissements de Hay Hassani et de Aïn Chock (lot 2) , des préfectures d’arrondissements de Moulay Rachid et de Ben M’Sick  (lot 3) et des préfectures d’arrondissements d’Aïn Sebaâ Hay Mohammadi et de Sidi Bernoussi. 

Ces 4 lots qui étaient   partagés par Sita   et Averda seront répartis entre plusieurs opérateurs.  Selon nos sources, il y aura probablement 4 nouveaux opérateurs, à savoir  un pour chaque lot. Le cautionnement provisoire a été fixé à 1,5 million DH pour le lot 1 ; 1,2 million DH pour le lot 2 ; 1,5 million DH (lot 3) et 2,5 millions DH (lot 4), ce qui représente un cautionnement global de 6,7 millions DH pour les 4 lots.   L’ouverture des plis aura lieu le mardi 4 septembre dans les bureaux de Casablanca Prestations-Unité de régulation et de suivi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *