Conférence arabe : la contrefaçon et la protection du consommateur en débat

Conférence arabe : la contrefaçon et la protection du consommateur en débat

La lutte contre la contrefaçon et la protection du consommateur dans le monde arabe figurent au centre d’une conférence arabe, ouverte mardi à Casablanca, à l’initiative de l’Organisation arabe du Développement administratif (OADA). Partant du thème principal de cette rencontre de deux jours sur «Le rôle des organismes officiels et des ONG dans la protection du consommateur», les participants, qui représentent des institutions et organismes ainsi que des associations arabes de protection du consommateur, doivent débattre notamment des moyens de protection du consommateur dans les pays arabes et de lutte contre la contrefaçon qui nuit à l’économie, a indiqué le coordinateur général de l’OADA, Nawaf Tbichat. Intervenant à l’ouverture de la rencontre, M. Tbichat a précisé que la conférence de Casablanca s’inscrit dans le cadre de l’application des recommandations de la réunion tenue par l’Organisation, l’année dernière à l’Emirat d’Al Sharka, à l’Etat des Emirats arabes Unis.
Cette conférence vise l’échange d’expériences et d’expertises des pays arabes qui ont franchi des étapes importantes en matière de protection du consommateur et de la lutte contre la contrefaçon, a-t-il poursuivi, soulignant que les conditions actuelles, de crise financière et économique mondiale, contribueraient à l’extension du phénomène de falsification en matière de commerce.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *