Confiance Royale

S.M. le Roi Mohammed VI a reçu jeudi le Premier ministre, M. Abderrahmane Youssoufi. A cette occasion, le souverain a renouvelé au premier ministre sa confiance dans le gouvernement, soulignant que l’exécutif, avec toutes ses composantes, mène son action conformément aux hautes orientations royales et en coordination avec S.M. le Roi concernant les différentes questions, et à leur tête celle de l’intégrité territoriale du Royaume.
S.M. le Roi a également affirmé à cette occasion que l’ensemble du peuple marocain, de ses vaillantes forces armées royales et de ses forces vives sont constamment mobilisés derrière le souverain, consentant tous les sacrifices et rejetant tout marchandage au sujet de l’unité de nos provinces du sud.
De son côté, M. Abderrahmane Youssoufi a réitéré la mobilisation du gouvernement derrière le guide de la nation, et son entière disposition à oeuvrer conformément aux hautes orientations royales et en coordination avec le souverain dans les divers domaines. Le Premier ministre a également exprimé la fierté du gouvernement de la confiance royale placée en lui, confiance qui l’incite à aller de l’avant pour répondre aux aspirations du peuple marocain et relever tous les défis, particulièrement en ce qui concerne l’intégrité territoriale qui fait l’unanimité de la nation. Une unanimité qui se dresse telle une forteresse inexpugnable devant toutes les manoeuvres que l’histoire a déjouées. La question de l’intégrité territoriale du Royaume avait également été évoquée par le souverain lors d’un entretien téléphonique jeudi avec le président américain George W. Bush. Au cours de cet entretien, S.M. le Roi a informé le président Bush des derniers développements de la question de l’intégrité territoriale du Maroc, insistant sur la souveraineté du royaume sur ses provinces du sud et sur l’unité du peuple marocain.
A cette occasion, le souverain a réitéré la disposition constante du Royaume du Maroc à trouver une solution pacifique dans le cadre du projet-cadre présenté par M. James Baker, en tant qu’unique option à même de favoriser une issue honorable, pacifique et définitive au conflit artificiellement créé dans la région.
Au cours du même entretien téléphonique, les deux dirigeants ont passé en revue un certain nombre de questions internationales. Ils ont à cet égard, manifesté leur soutien à l’initiative du prince Abdallah Ibn Abdelaziz, prince héritier du royaume d’Arabie Saoudite, initiative que le Maroc avait appelé à accueillir favorablement et consistant en le retrait d’Israël des territoires arabes occupés, dont Al Qods Acharif, conformément aux résolutions des Nations unies y afférentes, en contrepartie d’une normalisation totale avec Israël.
S.M. le Roi avait eu le même jour un entretien téléphonique avec le prince Abdallah Ibn Abdelaziz, au cours duquel le souverain a réitéré le soutien total du Royaume du Maroc à l’initiative saoudienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *