Dakhla: Et de trois pour l’Africa Women’s Forum

Dakhla: Et de trois pour l’Africa Women’s Forum

Ce Forum se veut un lieu d’échanges et de rencontres entre les femmes leaders qui exercent une influence en Afrique.

La ville de Dakhla s’est transformée, du 21 au 23 novembre, en destination privilégiée des femmes africaines avec la tenue de la troisième édition de l’Africa Women’s Forum, et qui se veut un lieu d’échanges et de rencontres entre les femmes leaders qui exercent une influence en Afrique. Cet événement a réuni de nombreuses femmes africaines leaders de haut niveau et a constitué une occasion pour échanger sur le leardership féminin, et sa contribution au développement du continent africain.

D’après les organisateurs, ce Forum, initié cette année sous le thème «Femmes leaders africaines et leadership mondial», est une rencontre conviviale animée par d’éminentes personnalités venues des quatre coins d’Afrique, dont des ministres, anciennes ministres, députées, sénatrices et des présidentes de fédérations associatives, ainsi que des acteurs de la société civile, des politiciens et des économistes marocains.

Le Forum a regroupé lors de cette édition un nombre de femmes actrices du changement dans de nombreux pays africains pour échanger les idées, apprendre, s’inspirer mutuellement, et pour promouvoir un meilleur leadership dans un monde en évolution. Il vise à motiver les femmes qui ont les aptitudes à diriger, et à présenter aux étoiles montantes issues de diverses régions un éventail de points de vue et de styles de leadership.

Dans son allocution, le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Mohamed Lamine Benomar, a souligné que le Maroc sous l’égide de Sa Majesté Mohammed VI a aujourd’hui plus que jamais renoué avec ses racines africaines comme le démontre le nombre de voyages effectués par le Souverain en Afrique. Et d’ajouter que cette coopération du Maroc avec l’Afrique ne pourra aboutir sans la participation des femmes qui sont des acteurs essentiels dans tout processus de développement durable.
Le forum est aussi une occasion pour faire connaître aux différents participants l’histoire du Maroc, par le biais d’un riche programme culturel en marge de cet événement. Il est également une opportunité pour informer les participantes sur les efforts déployés par le Maroc pour mettre fin au conflit du Sahara, avec notamment le lancement en 2007 du projet d’autonomie afin de parvenir à une solution politique, définitive et mutuellement acceptée au conflit artificiel autour du Sahara, alors que les séparatistes du Polisario et leurs parrains algériens cherchent à faire avorter ce plan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *