Dakhla: Une foire pour promouvoir l’artisanat

Dakhla: Une foire pour promouvoir l’artisanat

La ville de Dakhla a abrité du 17 au 23 décembre sa foire régionale de l’artisanat regroupant une riche palette de produits locaux.

Initié dans le cadre de la deuxième Semaine nationale de l’artisanat par le ministère de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire en partenariat avec la Maison de l’artisan, cet évènement, dont le coup d’envoi a été donné, jeudi 17 décembre, par le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, Lamine Benomar en présence d’élus, de responsables et d’acteurs locaux, a offert une palette riche et diversifiée de produits locaux qui révèlent du savoir-faire des artisans dans les provinces du Sud.

Cette foire a connu la participation de plus de 41 exposants qui ont mis en exergue la créativité, la richesse et la diversité de la production de l’artisanat au niveau de la région. Ainsi, les stands mis sur pied à cette occasion renferment des bijoux et des habits traditionnels, des sculptures sur bois, des articles de maroquinerie, des créations en broderie, des objets en fer forgé, de la poterie, ainsi que d’autres produits cosmétiques et gadgets originaux et décoratifs.

A travers l’organisation de cette foire, les organisateurs ont visé à promouvoir le secteur de l’artisanat dans la région en faisant connaître les produits locaux, en aidant les artisans à mieux commercialiser leurs produits et en facilitant l’échange de leurs expériences.

Parallèlement à la foire, d’autres activités ont été organisées, notamment une session de formation au profit des artisans de la région, et des rencontres de communication et de sensibilisation sur les possibilités de financement offertes dans le secteur.

Outre des hommages à nombre d’acteurs opérant dans le secteur de l’artisanat au niveau régional, cette édition a été ponctuée par des spectacles de musique avec la participation de troupes locales. A noter que le plan de développement régional de l’artisanat (2010-2015) lancé pour un montant de 13 millions DH a visé essentiellement la mise à niveau des circuits d’approvisionnement, de commercialisation et d’amélioration de la qualité de certains produits.

Il a également visé l’amélioration des conditions de travail et de vie des artisans, à travers une restructuration du secteur et une valorisation des produits artisanaux, l’organisation de la filière de production et l’appui à la commercialisation des produits locaux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *