Décès d’une jeune femme à cause de la grippe A à Tanger : la famille rejette la cause officielle du décès

Décès d’une jeune femme à cause de la grippe A à Tanger : la famille rejette la cause officielle du décès

En deux semaines, le Maroc a enregistré quatre cas de décès liés à la grippe A/H1N1. Et les jours à venir laissent présager le pire. La quatrième victime, une femme enceinte âgée de 24 ans, est décédée dimanche 29 novembre à Tanger,  indique un communiqué du ministère de la Santé. Selon notre correspondante à Tanger ayant recueilli des informations auprès de Mahmoud Berrahal, délégué préfectoral de la Santé Tanger-Asilah, la défunte, Insaf El Madani avait des problèmes respiratoires. «La jeune femme qui était enceinte de neuf mois a été hospitalisée à la polyclinique de la CNSS le vendredi 20 novembre. Celle-ci avait une infection respiratoire aiguë. Son cas a nécessité des soins intensifs», a déclaré M.Berrahal. Contrairement au communiqué du ministère, M. Berrahal souligne que : «La jeune femme a accouché le samedi 21 novembre, son bébé est mort né». «Son état de santé laissait présager qu’elle était atteinte de la grippe A/H1N1. Les analyses qui ont été effectuées le 22 novembre ont confirmé qu’elle était effectivement contaminée par le virus. Insaf est morte le 29 novembre suite à une insuffisance respiratoire», poursuit-il. Une thèse que rejette la famille de la défunte qui, sous le choc a encore du mal à parler. «Ma sœur n’est pas morte de la grippe A. Elle se portait bien. De temps en temps, elle avait de la fièvre mais rien de grave. Avant l’accouchement, nous l’avions emmenée à la clinique Bennis pour un suivi médical où elle avait effectué des analyses qui ont confirmé que son état de santé était normal. Pour son accouchement, nous l’avons ensuite transportée à la polyclinique de la CNSS. Elle était en parfaite santé. Nous ne comprenons pas ce qui lui est arrivé», a affirmé Mohamed El Madani, le frère de la défunte, qui est responsable dans une société d’équipement médical. 
La ville de Tanger a enregistré son premier cas de décès et 140 cas de grippe A ont été confirmés à ce jour. Deux autres personnes sont décédées de la grippe A/H1N1 à Ouazzane et Casablanca. Il s’agit d’une femme âgée de 29 ans décédée jeudi à l’hôpital de Ouazzane et d’un homme âgé de 41 ans décédé à l’hôpital Moulay Youssef à Casablanca, a indiqué vendredi un communiqué du ministère de la Santé. Les analyses effectuées ont révélé que les deux personnes décédées étaient affectées par le virus de la grippe A/H1N1. Des dizaines de cas sont recensés presque quotidiennement dans les différentes régions du pays. Un total de 1.710 cas ont été confirmés depuis la déclaration du premier cas le 10 juin 2009. Le milieu scolaire devient un foyer de contamination avec 803 cas recensés à ce jour. Pour rappel, le Maroc avait enregistré son premier cas de décès lié à la grippe A le 13 novembre dernier. Le jeune homme, âgé de 23 ans, atteint du virus de la grippe A/H1N1, était à l’hôpital Al Farabi d’Oujda. Le jeune homme avait été admis le 10 novembre à l’hôpital Al Farabi pour une affection pleuro-pulmonaire.
Le pays compte, en outre, trois morts parmi ses ressortissants à l’étranger, des femmes décédées pendant l’accouchement suite au virus, deux en Espagne et la troisième au Canada.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *