Décongestion de la circulation routière

Le wali de la région de Fès-Boulemane, Lhoucine Tijani, a procédé, mardi dernier à Fès, en présence des gouverneurs des préfectures et provinces de Fès-Boulemane et du directeur général du Fonds d’équipement des collectivités locales (FEC), au lancement des travaux d’aménagement et d’élargissement des voiries relevant de la communauté de Fès.
L’opération rentre dans le cadre de la décongestion de la circulation routière et l’amélioration du paysage urbain. Ainsi, il a été procédé au lancement des travaux d’élargissement du boulevard des Saadiens. Ce projet, dont le coût est estimé à 4.547.925,12 dirhams, prévoit l’élargissement du boulevard de 11 à 14,5 mètres sur une longueur de 900 mètres et le renforcement de l’éclairage public. Ce qui permettra l’amélioration des conditions de la circulation sur cette artère qui connaît un trafic routier important. La durée des travaux de ce projet est de six mois. Dans le même cadre, le wali a procédé au lancement des travaux d’aménagement et d’extension du boulevard «urbain», situé dans la commune de Saïs, dont le coût s’élève à 4.313.931 dirhams.
Ce projet permettra l’élargissement de ce boulevard de 8 à 18 mètres et l’aménagement d’espaces verts et de bancs pour le public ainsi que la mise en place des lampadaires pour renforcer l’éclairage public.
Le programme de la décongestion de la circulation routière et l’amélioration du paysage urbain dans la ville comprend également l’aménagement de la route d’Ain Chkef, qui connaît, elle aussi, un important flux de la circulation. Cette route sera aménagée au niveau de la route secondaire N° 315, pour une enveloppe budgétaire de 6.659.346,6 dirhams. Cette artère sera élargie de six à 14,5 mètres sur une longueur de 2.133 mètres. Le financement de l’ensemble des travaux d’aménagement et d’élargissement de ces artères sera assuré en totalité par un crédit contracté par la Communauté urbaine de Fès auprès du Fonds d’équipement des collectivités locales (FEC).
Dans la commune d’Agdal, plusieurs projets relatifs à la construction et l’aménagement des routes ainsi que l’assainissement ont été également lancés à cette occasion. Ces projets, d’une valeur globale d’environ 100.000.000 dirhams, portent, notamment, sur la construction et le revêtement des routes, le pavage des trottoirs, l’aménagement des voiries et l’assainissement de plusieurs quartiers relevant de cette commune. Il est à souligner que l’élargissement de certains boulevards principaux ainsi que d’autres artères, qui connaissent toujours un embouteillage énorme, permet la décongestion de la circulation routière dans la capitale spirituelle du pays et contribue aussi à l’amélioration et à la réhabilitation du paysage urbain de la ville.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *