Délinquance infantile : Les statistiques de 2004

Les 16 centres pour la protection de l’enfance dont celui de Abdesslam Bennani, sont sous la tutelle du Secrétariat d’Etat chargée de la Jeunesse. Selon les dernières statistiques de 2004, la typologie de la délinquance est très variée. La mendicité et le vagabondage viennent en premier lieu avec 1.867 cas, soit 32,57 %.
Le vol qualifié avec recel, la consommation des drogues et le vol simple suivent avec plus de 700 cas pour chaque délit. Quant aux coups et blessures, le délit occupe la cinquième position avec 516 cas représentant ainsi 9 % du total des cas. L’homicide volontaire existe aussi et concerne 402 cas (7 %). La prostitution comptabilise 401 cas (6,99 %). La vente illégale d’alcool et du tabac, concerne 170 cas.
Le viol avec dépucelage ainsi que la destruction de biens d’autrui viennent en dernière position avec moins de 100 cas pour chaque délit. Par rapport aux tranches d’âge, ce sont les adolescents de 15 ans qui font foule aux centres suivis de ceux des 16 ans. Ils représentent respectivement 23,52 % et 20,45 %.
En troisième position viennent les enfants de 14 ans. Ils représentent 10,9 %. En quatrième position, ce sont les gamins de 11 ans (10,6 %). Les 18 ans se placent en cinquième rang avec 9 %. Ensuite, viennent respectivement les 13 ans, les 10 ans, les plus de 18 ans et enfin les 12 ans.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *